Faits divers
URL courte
Par
11720
S'abonner

En voulant parcourir tout droit les 10 kilomètres autorisés par les nouvelles restrictions, deux jeunes ont fini transis dans les eaux glacées du Doubs. Ils ont été sauvés par les forces de l’ordre. Un défi qui aurait pu mal tourner.

La règle des 10 kilomètres maximum autorisés autour de son domicile, annoncée par Emmanuel Macron il y a huit jours pour endiguer la propagation du Covid-19, donne des idées pour le moins inhabituelles à certains.

C’est le cas de deux jeunes de 17 et 22 ans, habitant à Besançon, qui se sont lancés pour défi de marcher tout droit pendant 10 kilomètres, relatent les forces de l’ordre.

Ils ont voulu aller jusqu’au bout de la distance autorisée en marchant tout droit. Mais ce pari aurait pu se terminer par une noyade.

Selon Franceinfo, les deux jeunes ont quitté le 5 avril leur domicile puis leur itinéraire les a menés au bord du Doubs dans le secteur de Casamène, où ils ont décidé de traverser.

«Ils étaient partis pour continuer à la nage», a indiqué une source policière au média.

Grâce à un passant, qui a donné l'alerte, les enthousiastes frigorifiés ont été repêchés par les fonctionnaires.

Ces derniers les ont alors réchauffés à l’aide de couvertures de survie et du chauffage de leur véhicule, indique Franceinfo.

Cela aurait pu tourner mal car les températures sont redescendues en Franche-Comté, y compris celle du Doubs.

Des mesures ni cohérentes ni justes

D’après un sondage Elabe réalisé pour BFM TV et publié le 7 avril, 80% des Français affirment qu’au cours des quatre semaines à venir ils ne vont pas se déplacer au-delà de 10 kilomètres. 19% ont déclaré qu’ils ne respecteront pas cette limite.

L’enquête a montré que la grande majorité jugeait ces restrictions inefficaces, incohérentes et manquant de justesse dans la lutte contre l’épidémie.

Lire aussi:

Tous vaccinés contre tous confinés: «il existe une troisième alternative»
La Russie annonce répondre à un déploiement massif de troupes de l'Otan à sa frontière
«Toutes les personnes qui vont aller se faire vacciner sont des cobayes», lance une députée française
Des millions de voitures pourraient être prochainement exclues de la circulation dans les grandes villes de France
Tags:
police, Doubs, noyade, Emmanuel Macron, restrictions, mesures supplémentaires, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook