Faits divers
URL courte
Par
3233
S'abonner

Du nouveau dans l’affaire 10 ans plus tard? Une photo de Xavier Dupont de Ligonnès, accompagné de ses fils à un stand de tir un mois avant le quintuple meurtre, a fait son apparition.

L’affaire Xavier Dupont de Ligonnès compte parmi les mystères qui fascinent le plus les Français. Entre le 3 et le 6 avril 2011 à Nantes, les corps d’une famille, la mère, trois fils et une fille, sont retrouvés enterrés sous la terrasse de la maison familiale. Seul le père, Xavier Dupont de Ligonnès, manquait à l’appel et est rapidement devenu le principal suspect de cette tuerie.

Dix ans après les faits, BFM TV a consacré un documentaire sur le mystère entourant la disparition du père de famille. Le film évoque qu’avant la tragédie, le père de famille a amené ses deux fils aînés au stand de tir et montre un cliché inédit de cette scène.

Sur l’image, l’un des fils s’apprête à tirer, l’autre semble filmer ce moment de famille alors que leur père les regarde. Cette scène familiale s’est déroulée un mois avant les meurtres, selon le documentaire.

«La photo est glaçante parce que, quelque part, il emmène ses enfants là où il s'entraîne pour plus tard aller les tuer», a commenté la journaliste de Paris Match Rose-Laure Bendavid, qui avait à l'époque reçu le cliché de la part de personnes présentes au moment des faits et qui avaient par hasard photographié la famille.

Un détail remarqué par un témoin

Dans la deuxième partie du documentaire, un témoin fait le récit d'un dîner particulier où Xavier Dupont de Ligonnès aurait évoqué la manière de se débarrasser d’un gibier «spécial qui correspond à la taille et au volume d'un corps humain, un sanglier».

«Et elle m'a dit: "Ils n'ont parlé que de ça pendant tout le dîner. En donnant des techniques pour désosser, etc." Un truc de dingue!», a raconté ce témoin.

Deux fausses identifications

Celui qui est soupçonné du meurtre de sa famille est indétectable depuis le 15 avril 2011. Sa première nuit de cavale du 10 au 11 avril 2011 s’était passée à l’hôtel Le Beaulieu à Puilboreau près de La Rochelle. Le propriétaire, retraçant les quelques détails de cette nuit, l’a décrit comme un homme calme et discret.

En octobre 2019, un homme pris pour le fugitif avait été arrêté à Glasgow. La piste s’était avérée fausse. En septembre 2020, un SDF présentant une ressemblance troublante avec Xavier Dupont de Ligonnès avait été retrouvé par la Police judiciaire de Besançon.

Bruno de Stabenrath, un ami d’enfance de Xavier Dupont de Ligonnès, qui a consacré un livre à la tuerie de Nantes, estime que ce dernier est toujours vivant et suppose qu’il se trouve actuellement en Australie. Selon ses prévisions, la cavale se terminera d’ici cinq ans.

Lire aussi:

Moscou publie sa liste des «pays inamicaux» et explique les mesures qui les attendent
La Chine met-elle sur pied une invincible armada? - vidéo
Une journaliste d’Al Jazeera en direct près d’une tour à Gaza au moment où deux bombes la ciblent – vidéo
Erdogan veut donner «une leçon forte et dissuasive» à Israël
Tags:
opération de recherche, avis de recherche, recherches, recherche, Xavier Dupont de Ligonnès, meurtre
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook