Faits divers
URL courte
Par
Policière poignardée près de Nantes - mai 2021 (8)
231565
S'abonner

L’individu qui a blessé au couteau une fonctionnaire à La Chapelle-sur-Erdre a séquestrée une jeune femme pendant plus de deux heures après avoir pris la fuite, a indiqué le procureur de la République de Nantes.

L'homme qui a blessé grièvement une policière municipale vendredi matin à La Chapelle-sur-Erdre (Loire-Atlantique) avec un couteau, a également séquestré une jeune femme pendant 2h30 lors de sa cavale, a déclaré lors d'une conférence de presse le procureur de la République de Nantes, Pierre Sennès.

«Dans sa fuite, le suspect a pénétré dans un appartement et a séquestré son occupante pendant environ 2h30», a déclaré Pierre Sennès, procureur de la République de Nantes.

Depuis l’appartement, l'agresseur a fait feu sur des gendarmes en faction. Le magistrat a également indiqué que l'assaillant, décédé à l'issue d'un échange de tirs avec les gendarmes, avait avant sa cavale agressé un autre policier dans les locaux de la police municipale, lui portant un coup de couteau, bloqué par son gilet pare-balles.

Une enquête a été ouverte pour tentative de meurtre, sur l'agent de police et les militaires, et séquestration.

«Cette enquête criminelle confiée à la section de recherches est aujourd'hui supervisée et dirigée par le parquet de Nantes», a ajouté Pierre Sennès, précisant que «cette situation est susceptible d'évoluer» si «une qualification pénale en lien avec le terrorisme» était retenue au gré de l'avancement de l'enquête.

Le suspect, un schizophrène fiché pour radicalisation et «signalé pour une pratique rigoriste de l'islam», est décédé.

«La policière municipale a été courageuse et a su se protéger avec les moyens qu'elle avait et malgré ses blessures importantes elle va survivre et c'est une très bonne chose», a déclaré Gérald Darmanin lors d'un point presse.

Dossier:
Policière poignardée près de Nantes - mai 2021 (8)

Lire aussi:

Covid-19: «la stratégie de la peur», dernier outil d’«une élite dépassée»? – vidéo
La Pologne enverra des drones turcs protéger les frontières est de l’Otan
«J'ai vu la pression d'un vestiaire»: des sportifs français évoquent la difficulté de révéler leur homosexualité
Tags:
Nantes, agression, police
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook