Faits divers
URL courte
Par
439
S'abonner

Un psychiatre et un policier ont été blessés à Tours par des tirs de LBD. Leur auteur s'est retranché chez lui. Une opération de police a été déclenchée, le suspect a été interpellé dans l'après-midi.

Une opération de police était en cours à Tours ce mardi 15 juin après qu'un homme armé d'un LBD a tiré à plusieurs reprises, blessant deux personnes. Le forcené s'est retranché chez lui.

L'incident a été signalé en fin de matinée, aux environs de 11h00, dans le quartier du plat d’Étain. Le secteur a été bouclé. La préfecture d'Indre-et-Loire a recommandé d'éviter la zone.

Un psychiatre, ayant reçu une demande d'intégration en soins complet à l'hôpital, est arrivé au domicile d'un patient, indique France Bleu, se référant au directeur de cabinet de la préfecture qui a tenu un point presse sur place. Selon les premières informations, il s'agissait d'un psychiatre faisant partie du SAMU, mais le CHRU de Tours dément cette version.

La police a dû intervenir lorsque l'homme a tiré «à deux reprises», selon France 3. Le psychiatre a été touché au bras et un policier a été légèrement blessé à la tête.

«Le médecin psychiatre du malade et un policier appelé en renfort ont été très légèrement blessés par un tir de balles en caoutchouc», a précisé la préfecture.

Le Raid est arrivé sur les lieux afin d'«établir une mise en relation avec la personne, enfermée chez elle», a-t-il été ajouté.

L'individu d'une cinquantaine d'années a utilisé un LBD, concrètement un pistolet Gomm Cogne, fait savoir France Bleu.

Des dizaines de policiers ont été mobilisés. Les forces de l'ordre ont réussi à maîtriser et interpeller l'auteur des tirs, a annoncé la préfecture.

Une troisième personne aurait été blessée, indique La Nouvelle République, citant les pompiers.

Le patient faisait l'objet d'un suivi psychiatrique depuis des années, confirme la police au quotidien régional. «Son état de santé s'était détérioré ces derniers jours» et une hospitalisation a été envisagée.

Lire aussi:

Quatre personnes blessées par balles à Berlin, une opération policière en cours, selon les médias locaux
Les nombres de décès quotidiens dus au Covid et de malades en réanimation grimpent en France
La police allemande patrouille à La Rochelle aux côtés de la gendarmerie – photo
Tags:
blessés, LBD (lanceur de balles de défense), police, Tours
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook