Faits divers
URL courte
Par
4040171
S'abonner

Une très violente bagarre a eu lieu samedi dans une rame puis sur un quai du RER D de la gare de Lyon. Elle a été filmée et a fait le buzz sur les réseaux sociaux. Trois personnes auraient été interpellées.

La vidéo d’une rixe survenue samedi sur la ligne D du RER de Paris à la station Gare de Lyon, dans une rame puis sur un quai, circule sur les réseaux sociaux depuis le 20 juin. Elle montre deux hommes se donner des coups à l’intérieur de la rame, au milieu de nombreux passagers, avant de descendre pour continuer la bagarre sur le quai où plusieurs autres hommes s’en mêlent.

​Au bout de près d’une minute, l’un des participants reçoit un puissant coup à la tête, tombe par terre et perd conscience. Des personnes présentes sur le quai se sont alors précipitées pour lui venir en aide et appeler les secours.

Aucune surprise

Interrogé par CNews, Mickaël Dequin, le secrétaire départemental adjoint des Hauts-de-Seine Unité SGP, dit ne pas être étonné par le niveau de violence car c’est un niveau «auquel sont confrontés nos collègues quasi quotidiennement sur le terrain». Selon lui, les violences sont de plus en plus fréquentes à la gare de Lyon et «si ces images relayées sur les réseaux sociaux» peuvent légitimement «choquer par leur degré de violence», la police en a l’habitude.

D’après les informations recueillies par la chaîne, trois personnes ont été interpellées à la suite de cette altercation survenue lorsque deux hommes ont été pris à partie par trois voyous qui ont tenté de voler leurs téléphones.

Un endroit dangereux

En effet, les alentours de la gare de Lyon deviennent régulièrement, depuis deux mois, le théâtre de scènes de bagarre quasi quotidiennes, des riverains demandant un renfort policier, des vidéos de ces violences à l’appui.

Les habitants expliquent la dégradation de la situation dans le XIIe arrondissement par l’arrivée d’une quinzaine de migrants mineurs il y a deux mois, ainsi que par les distributions alimentaires dans le quartier, qui provoquent des bagarres entre les bénéficiaires. Las de l’impuissance des autorités, ils ont créé une association pour lutter contre ce voisinage. Ils sont parvenus à rencontrer, le 11 juin, la maire de l’arrondissement Emmanuelle Pierre-Marie, qui a promis une présence policière constante. Elle a également modifié les emplacements de certaines sanisettes «relativement proches de certains logements».

 

Lire aussi:

La France rappelle ses ambassadeurs à Washington et Canberra pour consultations
L'armée US reconnaît que sa dernière frappe à Kaboul était une erreur avec «un bilan tragique»
Zemmour détourné en Zob: une présentatrice de France Inter se moque et provoque un tollé
Tags:
Gare de Lyon à Paris, bagarre, Paris, violences
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook