Faits divers
URL courte
Par
4312
S'abonner

Tatouages et ADN sur les mégots de cigarette: un homme ayant volé un véhicule en septembre 2020 a été interpellé en Côte-d'Or après plusieurs mois. Sa piste a été remontée grâce au témoignage des victimes et du voisinage.

Le parquet de Gap a annoncé l’arrestation d’un escroc multirécidiviste, qui était recherché dans les Hautes-Alpes en 2020, le 5 juillet dans le département de la Côte-d'Or. Neuf mois se sont écoulés depuis qu’il a dérobé une voiture jusqu’à ce que la gendarmerie puisse l’interpeller grâce à ses tatouages.

L’homme d’une cinquantaine d’années faisait l’objet d’un mandat d’arrêt pour des vols et un abus de confiance.

«Début septembre 2020 à Châteauroux-les-Alpes (Hautes-Alpes), un homme se faisant passer pour une tierce personne avait commis un abus de confiance et était reparti avec un véhicule», a précisé le procureur de la République de Gap, Florent Crouhy, dans un communiqué cité par La Provence.

L’homme «mettait en confiance ses victimes en donnant autre chose à la place», indique La Provence. La voiture a été ensuite retrouvée à Saint-Martin-de-Queyrières.

Les témoignages des victimes et du voisinage ont aidé les forces de l’ordre à dresser le portrait précis du délinquant qui a été enfin interpellé à Saulieu, dans le cadre d'une affaire de filouterie d’hôtel.

La gendarmerie a pu l’appréhender notamment grâce à «des tatouages particuliers», aux «prélèvements ADN» sur ses mégots de cigarette, ainsi qu’aux empreintes digitales, a pointé le procureur.

Défavorablement connu de la justice, l’individu a été écroué dans le cadre de l’affaire de vol et d’escroquerie commis dans le Var en attendant sa convocation au tribunal correctionnel le 29 juillet, pour abus de confiance.

Faire semblant pour cambrioler

D’autres scénarios fréquents: les délinquants se font passer pour des policiers ou employés municipaux pour arnaquer leurs victimes et réussissent souvent.

Une jeune femme a abusé de la confiance de personnes âgées à Rueil-Malmaison, dans les Hauts-de-Seine, dans leur propre maison pour les dérober en se faisant passer pour leur voisine. Enceinte et accompagnée de son cousin, elle demandait à utiliser les toilettes. Récidiviste, elle a été condamnée à de la prison pour vols et tentatives de vol.

Lire aussi:

«État Mafia»: des manifestants anti-pass s’en prennent à un pharmacien à Montpellier - vidéos
Un policier ouvre le feu pour protéger ses collègues d’une voiture-bélier
L’intrusion de gens du voyage met ce club du foot français dans une «situation catastrophique» - photos
Tags:
voleurs, interpellation, Côte d'Or
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook