Faits divers
URL courte
Par
21218
S'abonner

Trois personnes ont péri samedi à Marseille dans l'incendie d'un immeuble appartenant à un bailleur social mais en partie squatté, situé dans un quartier déshérité, a-t-on appris auprès de la police.

Le feu a pris dans les parties communes, au petit matin. Piégées par les flammes, quatre personnes ont sauté de l'immeuble, trois sont mortes, selon une source policière. Deux autres personnes ont été blessées, un adulte et un enfant, et huit autres ont été intoxiquées, selon la préfecture de police.

Le drame a suscité des tensions sur place avec les habitants mais vers 09H30 le calme était revenu, selon la police.

33.500 logements gérés

La résidence «Les Flamants», construite en 1972, est propriété de 13 Habitat, qui se présente comme le premier office HLM de la région Provence-Alpes-Côte-d'Azur avec 33.500 logements gérés.

Aucun détail n'a été donné sur l'identité des trois personnes décédées.

«Toutes mes condoléances aux familles des victimes décédées dans l'incendie d'un immeuble à Marseille», a tweeté le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin, en remerciant les marins-pompiers pour leur intervention.

«L'incendie est terminé. Le travail d'évacuation et de relogement des habitants a commencé», a de son côté indiqué à l'AFP la préfecture des Bouches-du-Rhône sans pouvoir préciser combien de personnes sont concernées par ces mises à l'abri et relogement.

En fin de matinée, des draps noués pendant d'un des étages les plus hauts de ce bâtiment d'une dizaine d'étages, rappelait le drame qui s'est noué et les tentatives des habitants de fuir les flammes, a constaté un photographe de l'AFP.

Des familles portant des valises et poussant des chariots contenant leurs affaires quittaient l'immeuble dans une ambiance lourde.

Une partie du bâtiment était habité par des locataires d'un bailleur social tandis qu'une autre partie était squattée, selon la préfecture.

Lire aussi:

Le nombre de cas quotidiens de Covid-19 en légère baisse en France
Des milliers de Parisiens réunis pour une nouvelle manifestation contre le pass sanitaire – vidéos
Messages de haine, boycotts, menaces: de plus en plus de professionnels harcelés à cause du pass sanitaire
Tags:
Marseille, décès, incendie, squat
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook