France
URL courte
0 352
S'abonner

La France a rétabli l'indication de nationalité effacée sur les tombes de soldats russes de la Première Guerre mondiale à Grenoble

La France a rétabli les indications de nationalité effacées par erreur sur les tombes de soldats russes au mémorial militaire Saint-Roch de Grenoble, a annoncé jeudi le département de l'information et de la presse du ministère russe des Affaires étrangères.

"La France a reconnu qu'une erreur avait été commise lors des travaux de rénovation et a promis de rétablir les inscriptions. Cela a été fait il a quelques jours. L'ambassade russe nous a envoyé des photos des tombes restaurées", a indiqué le ministère dans un communiqué.

"Ce serait un sacrilège d'effacer la mémoire sur la nationalité des soldats tombés en France sous prétexte de rénover les tombes alors que nos deux pays commémorent le 100e anniversaire du début de la Première Guerre mondiale (…). Nous espérons que cela ne se reproduira jamais en France ni dans d'autres pays de l'Europe", a ajouté le ministère.

Pendant la reconstruction du mémorial militaire de Saint-Roch à Grenoble, l'indication "soldat russe" a disparu de sept tombes de soldats tombés pendant la Première Guerre mondiale. L'ambassadeur de Russie en France Alexandre Orlov a immédiatement envoyé des lettres aux ministères français de la Défense et des Affaires étrangères et aux autorités du département de l'Isère, les appelant à rétablir la justice historique.

Lire aussi:

Un chef partage son secret pour des pommes de terre rôties parfaites 
Un homme «neutralisé» à Paris après avoir tenté d'attaquer des policiers au couteau
Un puissant séisme frappe la Grèce et la Turquie, plusieurs morts et plusieurs centaines de blessés - images
Attaque à Nice: un deuxième homme qui a été en contact avec le tueur placé en garde à vue
Tags:
ministère russe des Affaires étrangères, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook