Ecoutez Radio Sputnik
    Dominique Strauss-Kahn. Archive photo

    DSK: l'affaire s'écroule à vue d'œil

    © REUTERS / Gonzalo Fuentes
    France
    URL courte
    Arrestation du patron du FMI (36)
    0 166
    S'abonner

    Le procès de DSK pour "proxénétisme aggravé" a toutes les chances de se solder par un non-lieu.

    Un non-lieu peut être prononcé dans le procès de Dominique Strauss-Kahn accusé de "proxénétisme aggravé en réunion", cinq des six demandeurs s'étant désistés de l'action.

    A son arrivée au tribunal,  Dominique Strauss-Kahn a été accueilli par trois militantes du groupe féministe ukrainien Femen
    © REUTERS / Pascal Rossignol
    Ces derniers ont également retiré leurs demandes de compensation faute "d'éléments suffisants" à l'appui des charges retenues contre DSK.
     
    Selon les observateurs, cette tournure inattendue des événements renforce les positions de la défense. 
     
    Les avocats de DSK font tout leur possible pour démontrer que leur client ignorait tout du "caractère prostitutionnel" des "soirées libertines" à l'hôtel Carlton de Lille. Il ne sera jugé coupable que si l'accusation parvient à prouver qu'il savait que les femmes participant à ces soirées étaient des prostituées.
     
    D'après les observateurs, le procureur pourrait réclamer la relaxe de DSK, car à la différence de l'instruction, il a toujours été sceptique concernant la possibilité de démontrer la culpabilité de l'ex-directeur du FMI.

    Dossier:
    Arrestation du patron du FMI (36)

    Lire aussi:

    DSK, l'homme à abattre en France et aux Etats-Unis
    DSK: les griefs de Washington contre l'ancien patron du FMI
    L'ex-fonds d'investissement de DSK en cessation de paiement (médias)
    DSK entre au conseil de surveillance du Fonds russe d'investissements directs
    Tags:
    Carlton (hôtel), Dominique Strauss-Kahn
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik