France
URL courte
Résiliation du contrat Mistral (128)
0 960
S'abonner

La situation dans l'est de l'Ukraine ne permet toujours pas la livraison du Mistral à la Russie, a déclaré Jean-Yves Le Drian devant l'Assemblée nationale.

La livraison du premier des deux porte-hélicoptères de classe Mistral construits en France pour la Russie demeure gelée, a annoncé mercredi le ministre français de la Défense, Jean-Yves Le Drian, devant les députés de l'Assemblée nationale.  

"Notre priorité va donc à la stabilisation de la situation sécuritaire en Ukraine, ce qui passe par le respect du cessez-le-feu par l'ensemble des parties et le développement d'un projet politique qui permette de sortir de la crise", a déclaré le ministre.  

Il a rappelé que la décision du Président de la République de "sursoir jusqu'à nouvel ordre à la demande d'autorisation nécessaire à l'exportation de ce bâtiment à la Russie" était liée à la situation dans l'est de l'Ukraine.

"Cette situation est la même aujourd'hui", a conclu le ministre. 

Le premier des deux porte-hélicoptères commandés par la Russie devait être livré en novembre 2014. Cependant, les autorités françaises ont reporté sa livraison pour une durée indéterminée en réponse à la position de Moscou sur les hostilités dans le sud-est de l'Ukraine.

Dossier:
Résiliation du contrat Mistral (128)

Lire aussi:

Mistral: la position de Moscou inchangée
Le premier Mistral toujours pas livré à la Russie
Un couple gagne pour la deuxième fois au loto en 35 ans, voici leur secret
Tags:
Mistral, Jean-Yves Le Drian, France, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook