France
URL courte
0 177
S'abonner

Une nouvelle manifestation "contre les violences policières" s'est déroulée à Nantes.

Au moins 800 personnes ont dénoncé samedi "les violences policières, sociales et économiques" à Nantes (Loire-Atlantique), un an après la grande mobilisation du 22 février 2014, qui avait dégénéré en affrontements, rapportent les médias se référant à la police.

La manifestation non déclarée en préfecture s'est déroulée dans une ambiance tendue. Des manifestants encagoulés ont jeté des bouteilles et des projectiles contre la police qui a riposté par quelques grenades lacrymogènes et des canons à eau.

La manifestation de samedi s'inscrit dans "une semaine de résistance" annoncée à Nantes du 16 au 21 février pour prolonger l'action contre le projet d'aéroport du Grand Ouest à Notre-Dame-des-Landes. Il y a un an, des violences éclataient au centre de Nantes en marge du rassemblement contre l'aéroport à Notre-Dame-des-Landes. Ces affrontements ont fait des dizaines de blessés, parmi lesquels trois ont perdu l'usage d'un œil.

Lire aussi:

Nantes: une camionnette fonce sur la foule (médias)
France: manifestations à Nantes et Toulouse, 30 interpellations
France: deux policiers blessés et 21 interpellations lors de heurts à Toulouse
Mort de Rémi Fraisse: les manifestations à Nantes et à Toulouse dégénèrent
Nantes: manifestation pour la réunification de la Bretagne
Tags:
manifestation, police, Nantes, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook