France
URL courte
Menace terroriste en Europe (341)
0 212
S'abonner

Après les attentats de janvier, les Français s'habituent à la menace terroriste.

Les niveaux actuels du plan Vigipirate, "alerte attentats" pour l'Ile-de-France et les Alpes-Maritimes, et "vigilance renforcée" pour le reste de la France, sont maintenus après les attentats contre Charlie Hebdo et l'Hyper Cacher à Paris, apprend-t-on mercredi de source gouvernementale.

"Les niveaux actuels d'alerte relevés après les attentats de janvier ont d'ores et déjà été prolongés jusqu'au 10 avril et vont l'être pendant "très longtemps", c'est à dire "plusieurs mois", a indiqué la source.

Selon les autorités françaises, ces niveaux d'alerte seront prolongés "autant que nécessaire, tant que la menace terroriste reste élevée" dans le pays.

Début janvier, la France a fait face à une série d'attaques terroristes. Le 7 janvier, deux djihadistes français ont fait irruption dans la rédaction de l'hebdomadaire parisien Charlie Hebdo, tuant 12 personnes dont deux policiers. Le 9 janvier, un autre terroriste s'est retranché avec une vingtaine d'otages dans un supermarché casher à Paris. Il a été abattu par la police lors de l'assaut. Quatre otages ont péri.

Dossier:
Menace terroriste en Europe (341)

Lire aussi:

Des attentats en France (janvier 2015)
Terrorisme: six Tchétchènes écroués dans le sud de la France
Le magazine de l’EI promet de frapper la France
Réflexions sur la France de Charlie Hebdo
Tags:
terrorisme, Vigipirate, Hyper Cacher, Charlie Hebdo, Alpes-Maritimes, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook