Ecoutez Radio Sputnik
    Forces de sécurité tunisiennes près du musée Bardo

    Tunisie: coups de feu près du parlement, des touristes pris en otages

    © AFP 2019 FETHI BELAID
    France
    URL courte
    0 713

    Des tirs d'armes à feu ont été entendus dans le bâtiment du parlement tunisien, annonce l'agence de presse Tap.

    De nombreux policiers s'emploient à faire évacuer le bâtiment, a indiqué à Reuters un témoin se trouvant près du parlement.

    Les travaux des commissions parlementaires ont été suspendus après les tirs et les députés ont reçu l'ordre de se rassembler dans le hall de l'Assemblée, a dit de son côté à l'AFP Monia Brahim, élue du parti islamiste Ennahda.

    Lors d'une conférence de presse, le porte-parole du ministère de l'Intérieur a indiqué qu'il y avait au moins huit victimes, dont un Tunisien. Les victimes sont de nationalités française, espagnole, britannique, italienne et tunisienne, selon des sources locales.

    Des sources tunisiennes ont par ailleurs annoncé des morts parmi les otages sans en préciser le nombre.

    Le HuffPost:

    Une otage française témoigne: Sur Itélé, Géraldine, une française présente aujourd'hui et évacuée de la prise d'otage a témoigné qu'elle avait entendu les coups de feu venant de l'intérieur.

    Évacuée, elle a indiqué qu'elle était en compagnie d'un groupe de 40 Français sur place.

    Durant l'attaque les députés examinaient la nouvelle loi antiterroriste du pays.

    EXCLUSIF « Des hommes en uniforme militaires se sont engouffrés dans le musée Bardo et ont commencé à tirer. Ils ont pris des otages. A ce que je sache, ce sont des touristes italiens qui visitaient le musée alors qu'il était sur le territoire du parlement tunisien », a indiqué Ahmad Fadly, témoin des faits et correspondant du journal Al Tunisia sur place.

    « La police a encerclé le bâtiment. Les services antiterroristes se préparent à donner l'assaut pour libérer les otages et capturer les terroristes. Selon les données préliminaires, plusieurs députés ont été évacués du parlement », a-t-il précisé.

    "Les unités anti-terroristes sont entrées dans le musée" — porte-parole du ministère Mohamed Ali Aroui sur la radio Mosaïque FM

    Des islamistes ont revendiqué l’attaque sur Twitter. « Nous ne nous arrêterons pas à Tikrīt, et au monde arabe. Nous conquerrons Paris, Rome, #attaque de Bardo »

    Les photos de l'évacuation diffusés sur la télévision nationale

    Manuel Valls réagit sur I télé

    François Hollande a exprimé la "solidarité de la France" avec la Tunisie lors d'une brève conversation téléphonique avec son homologue tunisien Béji Caïd Essebsi après l'attaque sanglante (Elysée)

    Les otages libérés sont conduits à l'hôpital

    EI:« Vous avez commencé à nous combattre avec votre coalition, goûtez la punition », a écrit le groupe terroriste Etat islamique sur Twitter en référence à l'attaque. 

    Les forces tunisiennes ont libéré mercredi dans l'après-midi la totalité des otages que retenaient des assaillants au musée national du Bardo à Tunis, et l'opération de sauvetage est terminée, a annoncé un responsable tunisien.

    Un peu plus tôt, un responsable gouvernemental avait fait savoir que deux assaillants et un policier avaient été tués au cours de l'opération de sauvetage qui avait été lancée.

    L'attaque avait commencé par une fusillade qui avait visé des touristes arrivant en car devant le musée. Les assaillants avaient abattu sept touristes étrangers et un Tunisien, avant de se réfugier à l'intérieur du musée et de prendre des visiteurs en otages, selon un bilan fourni par le porte-parole du ministère de l'Intérieur. 

    Le Premier ministre tunisien annonce la mort de 19 personnes dont 17 touristes étrangers (Polonais, Italiens, Allemands et Espagnols). La source diplomatique française annonce: quatre Français sont blessés dans l'attaque du musée.

     

    Lire aussi:

    Un «souvenir» de vacances illégal pourrait coûter leur liberté à deux Français
    Bill Clinton en robe bleue et pas que… Des trouvailles extravagantes dans une résidence d’Epstein – images
    Un énorme requin blanc filmé à quelques centimètres d’une cage de plongeurs – vidéo
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik