Ecoutez Radio Sputnik
    Assemblée nationale française

    France: la nouvelle loi sur le renseignement échauffe les esprits

    Freepenguin / wikipedia.org
    France
    URL courte
    0 239
    S'abonner

    L'Assemblée nationale française devrait approuver mardi la nouvelle loi sur le recueil d'informations, appelée à faciliter la tâche aux services de renseignement dans la lutte contre le terrorisme. Cependant, les opposants au texte indiquent que son adoption porterait atteinte à la vie privée.

    Cette nouvelle loi a été rédigée après les événements du 7 janvier 2015 et l'attaque armée contre la rédaction de Charlie Hebdo à Paris, qui a fait 12 morts.

    Le gouvernement socialiste affirme que cette loi est nécessaire pour introduire de nouvelles technologies de surveillance et de recueil d'informations dans le cadre juridique.

    Cependant, l'opposition qualifie ce projet de loi d'atteinte à la vie privée et d'exemple de contrôle de masse de la société par les renseignements.

    Les principales dispositions de la nouvelle loi sont:

    — La désignation des objectifs de recueil de telle ou telle information;

    — La création d'un organisme de contrôle — la Commission nationale de contrôle des techniques de renseignement (CNCTR), qui sera dotée de grands pouvoirs;

    - L'obtention des autorisations pour appliquer les nouvelles méthodes de recueil d'informations — par exemple les enregistrements de métadonnées obtenus auprès des opérateurs internet.

    Le gouvernement affirme que son objectif est de légaliser les méthodes actuelles de recueil d'informations dans le domaine de la sécurité nationale.

    La loi implique notamment la création d'un nouvel organisme de contrôle, qui disposera de pouvoirs plus larges pour délivrer des autorisations et examiner les plaintes des citoyens et des organisations.

    Cependant, ce projet de loi est vivement critiqué par les organisations des droits de l'homme et les opérateurs internet, qui craignent que grâce à cette nouvelle loi les organismes de sécurité puissent obtenir d'immenses quantités de métadonnées, pouvant être utilisées pour surveiller les citoyens.

    Selon les opposants à la nouvelle loi, cela reviendrait à une invasion des autorités dans la vie privée des citoyens, ce qui pourrait avoir des conséquences alarmantes.

    Mais malgré les critiques, cette loi devrait recevoir l'approbation du parlement car elle est également soutenue par le bloc de centre-droit.

    Lire aussi:

    L'Allemagne espionnait des officiels français pour le compte de la NSA
    Surveillance: la France transférerait des données aux USA (presse)
    Ecoutes US en France: les USA revoient leurs méthodes de surveillance (Obama)
    La NSA disposerait d'un nouveau logiciel espion
    Tags:
    renseignement, loi, Charlie Hebdo, Assemblée nationale française, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik