France
URL courte
0 743
S'abonner

Le président de l'UMP, principal parti d'opposition français, a proposé pour sa formation politique le nouveau nom "Les Républicains", mais pour 55% des Français, ce nom parait "trop américain".

A l'initiative personnelle de l'ex-président français Nicolas Sarkozy, son parti — l'Union pour un mouvement populaire (UMP) — reçoit un nouveau logo et un nouveau nom et s'appellera désormais tout court "Les Républicains", décision à être entérinée par le congrès du parti le 30 mai prochain.

Les membres du bureau politique du parti ont approuvé mardi quasi unanimement ce changement de nom pour l'UMP. Sur les 51 personnes présentes, une seule abstention a été notée: celle d'Edouard Philippe, parlementaire proche d'Alain Juppé, ancien ministre français de l'Intérieur, rapporte la presse française.

Le nom souhaité par M.Sarkozy pour son parti a suscité des remous parmi ses militants. Plusieurs cadres du parti, notamment dans le camp Juppé, ont soumis à une critique virulente la nouvelle appellation. L'ancien chef de l'Etat français a expliqué sa démarche par la nécessité de "tourner la page" pour en finir avec les affaires auxquelles le sigle UMP est associé.

Selon un sondage Odoxa paru mi-avril, 57% des sympathisants de droite préfèrent le sigle UMP au nom des Républicains. Pour 55% des Français, ce nouveau nom de parti parait "trop américain". 

Le coût d'un changement de nom pour l'UMP est estimé à 70.000 euros, d'après la direction citée par BFMTV, alors que le parti souffre toujours de difficultés financières.

Lire aussi:

France: Nicolas Sarkozy élu président de l'UMP
Une députée UMP écrit une loi en copiant Wikipédia
Un premier Français meurt du coronavirus à Paris
Coronavirus: l’épidémie fait monter le cours de l’or et «la banque centrale américaine ne le veut pas»
Tags:
Union pour un mouvement populaire (UMP), Nicolas Sarkozy, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook