France
URL courte
7456
S'abonner

Le premier ministre français Manuel Valls devra rembourser 2.500 euros pour mettre fin à la polémique sur son récent voyage à Berlin en compagnie de ses deux fils aux frais des contribuables.

Le chef du gouvernement a déclaré jeudi qu'il "assumera(it)" la prise en charge du coût de la présence de ses deux enfants à bord d'un Falcon gouvernemental qui l'avait emmené à Berlin pour la finale de la Ligue des Champions, rapporte l'AFP.

Dans le même temps, M.Valls souligne toujours qu'il s'agissait d'un "déplacement officiel".

"Dans le cadre de ce déplacement officiel, j'ai utilisé les moyens mis normalement à la disposition du premier ministre (…). Mais je suis sensible, bien sûr, à la réaction des Français, je me dois d'incarner un comportement parfaitement rigoureux", a fait savoir le premier ministre cité par l'agence.

"Si c'était à refaire, je ne le referais pas. Et pour lever tout doute, j'ai décidé d'assumer la prise en charge pour mes deux enfants, soit 2.500 euros", a conclu M.Valls.

Lire aussi:

Le gouvernement fait revoter les députés en pleine nuit pour imposer le pass sanitaire à l’hôpital
Le parlement français adopte définitivement le projet de loi contre le séparatisme
L'efficacité du vaccin de Pfizer est tombée à 39% face au variant Delta, constate Israël
Un système de DCA russe détruit l’ensemble des missiles israéliens ayant visé une ville syrienne
Tags:
Ligue des Champions de l'UEFA, Manuel Valls, France, Allemagne
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook