France
URL courte
171024
S'abonner

En 2012, des sénateurs français ont tenté d'imposer une surtaxe de 300% sur l'huile de palme contenue dans la célèbre pâte.

La ministre française de l'Ecologie Ségolène Royal a appelé à arrêter de manger du Nutella car sa fabrication entraîne "une déforestation massive".

"Il faut replanter massivement des arbres, parce qu'il y a eu une déforestation massive qui entraîne aussi du réchauffement climatique. Il faut arrêter de manger du Nutella par exemple parce que c'est de l'huile de palme qui a remplacé les arbres. Et donc il y a eu des dégâts considérables", a indiqué la ministre sur le plateau du Petit Journal de Canal+.

Elle a également invité le groupe italien Ferrero, qui produit la célèbre pâte à tartiner, à utiliser "d'autres matières premières".

Le producteur a réagi aux déclarations de la ministre française en affirmant être "tout à fait conscient des enjeux environnementaux". Le groupe indique en outre avoir pris "de nombreux engagements notamment concernant son approvisionnement en huile de palme". Il est à rappeler que l'entreprise se fournit en Malaisie, en Papouasie-Nouvelle-Guinée et au Brésil.

En 2012, des sénateurs français ont tenté de faire voter une surtaxe de 300% sur l'huile de palme contenue dans la pâte Nutella, évoquant la dangerosité de cette huile végétale pour la santé et l'environnement. Cependant, cette initiative a été rejetée.

Lire aussi:

Une «violente altercation» éclate entre deux avocats lors du procès Sarkozy, l’audience suspendue
L’humoriste de France Inter Guillaume Meurice s’en prend aux commerçants frappés par le confinement
Des outils d’espionnage télécoms israéliens ont été détectés dans ces quatre pays européens
Macron n’inspire plus confiance aux Français et recourt à l’«autodéfense agressive», selon la presse allemande
Tags:
huile de palme, matières premières, écologie, déforestation, Nutella, Ferrero, Ségolène Royal, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook