France
URL courte
9214
S'abonner

La maire de Paris Anne Hidalgo propose d'organiser une épreuve de triathlon dans la Seinesi la capitale française obtient les Jeux Olympiques d'été de 2024.

Maire de Paris Anne Hidalgo, présentation d'un rapport sur la candidature de Paris pour JO-2024, le 12 février 2015 à Paris.
© AFP 2020 PATRICK KOVARIK
Si Paris obtient les Jeux Olympiques d’été de 2024, une épreuve de triathlon se déroulera dans la Seine, a déclaré mercredi la maire de la capitale française, Anne Hidalgo, dans une interview accordée à la chaîne BFMTV.

"Oui, nous allons proposer que l’épreuve de triathlon, qui est une épreuve majeure et magnifique, puisse se dérouler dans la Seine, au pied de l’Hôtel de ville. Pour y arriver, il faut qu’on travaille encore sur la qualité de l’eau à Paris. Nous ne sommes pas encore à un niveau de qualité permettant une baignade. Si je me baignerais dans la Seine aujourd’hui? Non. Mais dans des épreuves sportives, il y a une exigence de qualité de l’eau qui n’est pas tout à fait la même que celle de la baignade quotidienne", a indiqué la maire.

"L’héritage des Jeux pour Paris peut être un héritage écologique. Cette candidature sera d’ailleurs relevée par cette proposition que je fais. Le triathlon se déroulera dans la Seine, au pied de la Tour Eiffel. Et nous allons œuvrer avec toutes les communes riveraines. Pour arriver au niveau de qualité de l’eau qui permet cette baignade pour une épreuve sportive en 2024, et plus si affinités, il faut continuer à travailler. Mais la qualité de l’eau s’est déjà améliorée. Je souhaite vraiment que l’impact économique des Jeux permette de rendre l’eau de la Seine apte à la baignade", a souligné Mme Hidalgo.

Lire aussi:

"No-go zones" à Paris : Anne Hidalgo annonce une plainte contre Fox News
Anne Hidalgo, première femme maire de Paris
Le ministre marocain de la Santé explique que l’hydroxychloroquine est la cible de l’industrie pharmaceutique - exclusif
Diego Maradona est décédé à l'âge de 60 ans
Tags:
triathlon, Anne Hidalgo, France, JO 2024
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook