France
URL courte
55140
S'abonner

François Hollande a estimé jeudi que la prévision de 1% de croissance pour 2015 paraissait "réaliste", en dépit du scepticisme du Haut Conseil des Finances Publiques.

La croissance du PIB dépassera 1% en 2015, a estimé jeudi devant les journalistes le président français François Hollande, en déplacement dans l'Isère. 

"Pour l'année 2015, ce que nous avons comme résultats au premier trimestre et au second trimestre nous permet de dire avec netteté qu'il y aura plus de 1% de croissance", a affirmé le président de la République. 

Le chef de l'Etat insiste sur la maîtrise du déficit public et s'attend à plus de 1% de croissance en 2015. Son ministre des Finances, Michel Sapin, a déjà évoqué vendredi dernier une "reprise", en se référant aux bons chiffres du premier trimestre (0,7%). 

Pourtant, l'Institut national de la statistique et des études économiques (Insee) prévoit une croissance nulle au deuxième trimestre et confirme que la reprise annoncée depuis trois ans par M.Hollande reste fragile. 

"La reprise va arriver", "nous ne sommes plus en récession", "la reprise est là", "le retournement économique arrive"… L'optimisme dont le président de la République, François Hollande, fait preuve depuis trois ans devant les caméras a beau ne pas faiblir, la croissance économique de la France, elle, reste bel et bien fragile. Après un rebond de 0,7% au premier trimestre, l'évolution du PIB au deuxième trimestre est retombée à zéro", lit-on dans la dernière note de l'Insee.

Lire aussi:

France, où en est la croissance?
L'OCDE abaisse sa prévision de croissance pour la France
Une meute de loups dévore un chien et oblige un homme à grimper dans un arbre en centre-ville – vidéo choc
Tags:
croissance, Institut national de la statistique et des études économiques (INSEE), Michel Sapin, François Hollande, Isère, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik