France
URL courte
18156
S'abonner

Il s'agit de la première rencontre du chef de l'Etat français avec les réfugiés depuis le début de la crise migratoire en Europe.

Le président français François Hollande a visité samedi après-midi un centre d'accueil des réfugiés syriens arrivés d'Allemagne à Cergy-Pontoise, au nord-ouest de Paris, a annoncé l'Elysée.

[REPORTAGE] Le président François Hollande s’est rendu ce samedi après-midi à l’île de loisirs de Cergy, pour rendre…

Posted by Élysée – Présidence de la République française on 12 сентября 2015 г.

M.Hollande a promis aux réfugiés que leurs demandes d'asile seraient examinées d'ici 15 jours, d'après les médias français.

Le président François Hollande est allé rendre visite aux familles de réfugiés syriens arrivés mercredi à Cergy-Pontoise…

Posted by Élysée – Présidence de la République française on 12 сентября 2015 г.

Le président était accompagné du ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve, du directeur général de l'Office français de protection des réfugiés et apatrides Pascal Brice, de préfets et de parlementaires. 

La France a l'intention d'accueillir près de 24.000 réfugiés et migrants sur son territoire d'ici deux ans. Une réunion consacrée à l'accueil des migrants a réuni samedi les maires de 700 villes françaises à Paris. La discussion a porté sur les moyens de financer cette opération, la création de centres d'hébergement et des emplois pour les réfugiés et l'octroi d'aide médicale aux immigrés.

Lire aussi:

Turquie: une consule honoraire de France vendait des canots aux migrants
Migrants: Valls arrive à Calais pour afficher la mobilisation de la France
Migrants: Cameron promet de durcir le contrôle à la frontière avec la France
«Une catastrophe pour la France»: un chef des urgences évoque un possible reconfinement
Tags:
crise migratoire, migrants, réfugiés, Office français de protection des réfugiés et apatrides (OFPRA), Pascal Brice, Bernard Cazeneuve, François Hollande, Paris, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook