France
URL courte
13326
S'abonner

Le ministre français des Affaires intérieures Bernard Cazeneuve a déclaré mercredi que des forces supplémentaires seraient envoyées à Calais pour maintenir l’ordre dans le camp de migrants clandestins, a annoncé l’AFP.

Les migrants clandestins se sont réunis en grand nombre dans un camp qui est désormais connu sous le nom de "jungle", et est situé près de Calais. Le chiffre de 6.000 réfugiés a été annoncé.

Selon la déclaration du ministre, 300 gendarmes et 160 représentants des forces spéciales rejoindront dès demain les 225 gendarmes et 440 représentants des forces spéciales se trouvant déjà à Calais.

D'après M.Cazeneuve, le camp de réfugiés obtiendra bientôt des logements additionnels pour les femmes et les enfants. Le nombre total de places supplémentaires devrait atteindre le chiffre de 400.

Les migrants de différents pays d'Afrique, ainsi que de la Syrie et de l'Afghanistan, se sont installés dans ce camp, où les conditions de vie sont très difficiles. Les migrants cherchent par tous les moyens à se rendre sur le territoire du Royaume-Uni.

La crise migratoire actuelle qui touche de nombreux pays d'Europe est même considérée comme la plus grave depuis l'époque de la Seconde guerre mondiale. Selon les données récentes de l'agence des frontières Frontex, plus de 710.000 migrants sont arrivés sur le territoire de l'Union européenne dans les neuf premiers mois de 2015.

Lire aussi:

L'Allemagne envisage d'expulser des migrants par avions militaires
Les Pays-Bas publient une lettre ouverte aux migrants
Vers un nouveau "mur de Berlin anti-migrants"?
Turquie: adhésion à l'UE en échange de l'accueil des migrants?
Tags:
réfugiés, crise migratoire, migrants, Bernard Cazeneuve, Calais, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook