France
URL courte
Attentats à Paris (novembre 2015) (228)
19176
S'abonner

L'agence Sputnik a recueilli des témoignages de Parisiens après les attaques meurtrières survenues dans la capitale française dans la soirée du 13 novembre.

"Oui, nous avons entendu des coups de feu, et après on nous a demandé de quitter le bar où nous étions. C'était une horreur absolue, nous avons été terrifiés", raconte une interlocutrice de l'agence.

"Qu'est-ce que j'ai vu? Lorsque des coups de feu ont retenti, j'étais dans un café à proximité d'un McDonalds. Des gens couraient, j'étais tellement choqué… Ils tiraient sur tout ce qui bougeait. Je vis à Paris depuis moins d'un an, et j'ai déjà assisté à un tel carnage", confie un autre habitant de la capitale.

"J'ai entendu des coups, et on nous a interdit de sortir du café. Nous étions effrayés", déclare une jeune femme.

"Je n'ai pas entendu de coups de feu, mais j'ai vu des gens qui couraient en face du restaurant où je me trouvais. Nous avions terriblement peur. Nous avions juste voulu boire un verre de vin vendredi soir, et puis ce cauchemar s'est produit", a fait savoir une autre interlocutrice.

Six attaques simultanées ont frappé la capitale française dans la soirée du vendredi 13 novembre. Selon diverses estimations, entre 120 et 153 personnes ont trouvé la mort dans les attentats.

Trois explosions se sont produites, d'abord à Saint-Denis, aux abords du stade de France, pendant le match amical France-Allemagne. Les trois assaillants auraient fait détoner des ceintures d'explosifs, faisant une victime. Cinq autres lieux parisiens ont ensuite été touchés: rue de la Fontaine au Roi (5 morts); rue Bichat (12 morts); boulevard Voltaire (un terroriste mort); rue de Charonne (19 morts); la salle de concert du Bataclan (plus de 70 morts).

Le président François Hollande a décrété l'état d'urgence sur l'ensemble du territoire français et rétabli les contrôles aux frontières nationales.

Dossier:
Attentats à Paris (novembre 2015) (228)

Lire aussi:

Mohammed VI a ordonné la destruction d’édifices flambant neufs dans une toute nouvelle station balnéaire
Alexandra de Taddeo «soutient» Pavlenski et a expliqué son rôle dans la diffusion de vidéos X de Griveaux
Un grand requin blanc surgit devant un bateau de pêcheurs, le capitaine «choqué» – vidéo
Tags:
attentat, témoins, fusillade, terrorisme, attentats du 13 novembre à Paris, François Hollande, Paris, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook