France
URL courte
Attentats à Paris (novembre 2015) (228)
11832
S'abonner

Un téléphone portable d'un des responsables du massacre de Paris a été détecté dans une poubelle, à proximité du Bataclan, a rapporté, mardi soir, une source proche du dossier.

Un téléphone portable appartenant probablement à l'un des responsables des attentats de Paris a été détecté dans une poubelle, à proximité du Bataclan, a rapporté, mardi soir, une source proche du dossier.

Les enquêteurs ont trouvé dans ce téléphone un plan détaillé de la salle de concert ainsi qu'un message SMS stipulant, selon des informations du Monde, "On est parti on commence", envoyé à 21 h 42.

Un téléphone portable retrouvé dans une poubelle près du Bataclan a permis aux enquêteurs de remonter jusqu'à l'une des cachettes des terroristes à Alfortville, où deux chambres d'hôtel auraient été payées par l'un des terroristes encore en fuite, Salah Abdeslam, avant les attaques, rapporte le quotidien.

Selon le journal, cette découverte a également joué un rôle important dans l'assaut de Saint-Denis visant à arrêter l'organisateur présumé des attentats, Abdelhamid Abaaoud.

L'opération conjointe de la police, du RAID et de la BRI a été réalisée mercredi matin. Sept personnes ont été interpellées et placées en garde à vue lors de cette intervention. Deux personnes sont mortes, dont une femme kamikaze ayant déclenché son explosif.

Dossier:
Attentats à Paris (novembre 2015) (228)

Lire aussi:

Saint-Denis: deux personnes décédées dont une femme par explosif
Attentats de Paris: les 129 victimes décédées identifiées
Qui est Abdelhamid Abaaoud, le djihadiste cible de l'assaut de Saint-Denis?
Tags:
attentat, terrorisme, Salle de spectacle du Bataclan, Abdelhamid Abaaoud, Saint-Denis, Paris, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook