France
URL courte
18236
S'abonner

Le ministre français de la Défense, le socialiste Jean-Yves Le Drian est en tête dans sa région natale de Bretagne, selon les résultats des votes au premier tour des élections régionales françaises qui a eu lieu ce dimanche.

Selon les résultats du premier tour, 34,92% des électeurs ont voté pour M.Le Drian. Marc Le Fur (Les Républicains) avec 23,46% est à la deuxième place, et le candidat du Front national, Gilles Pennelle, occupe la troisième place avec le soutien de 18,17% des électeurs.

Actuellement, M.Le Drian appelle la population de Bretagne à une forte mobilisation au deuxième tour des élections fixé pour le 13 décembre. Avec M.Le Drian qui avait présidé le conseil régional de Bretagne pendant huit ans, les socialistes estiment pourvoir maintenir leur influence dans cette région.

En octobre dernier, le président français François Hollande avait déclaré que M.Le Drian serait obligé de quitter son poste au gouvernement en cas de victoire aux élections régionales en Bretagne. En se présentant aux élections, M.Le Drian a pour sa part souligné qu'il accomplirait ses fonctions ministérielles jusqu'à la fin du deuxième tour des élections, et qu'il démissionnerait en cas de victoire.

Selon les résultats du premier tour des élections, le Front national de Marine Le Pen est en tête dans six régions de métropole sur treize, Les Républicains de Nicolas Sarkozy — dans quatre, et le Parti socialiste — dans deux. L'alliance des partis de gauche est en tête en Corse.

Lire aussi:

Régionales en France: le Front national, résultats historiques
Elections régionales françaises: l’essor du Front national
En France, 28% d'intentions de vote pour l'extrême droite avant les régionales
Manuel Valls prêt à tout pour éviter le "drame" d'une victoire FN aux régionales
Tags:
élections, Régionales 2015 en France, Les Républicains (LR), Parti socialiste français (PS), Front national (FN), Jean-Yves Le Drian, Marine Le Pen, Nicolas Sarkozy, François Hollande, Bretagne, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook