France
URL courte
48735
S'abonner

Les résultats exceptionnels du Front national de Marine Le Pen au premier tour des élections régionales en France signifient que les citoyens français ont perdu leur patience, estime le chef du parti Alliance flamande nouvelle et gouverneur de la ville d’Antwerpen belge Bart De Wever.

L'homme politique estime que le grand succès du Front national est lié au mécontentement des Français face à la crise migratoire et aux problèmes graves de la sécurité.

"Les Français montrent qu'ils en ont assez. Le flux incontrôlé des réfugiés et la menace terroriste constituent un mélange explosif. Les leaders européens ne peuvent pas le nier. Sinon, ils vont commettre les mêmes fautes que par le passé, et l'extrémisme va seulement augmenter", a déclaré M.Wever cité ce lundi par l'édition Avenir.

Pour résoudre la crise migratoire, M.Wever, chef du parti qui avait formé la coalition dirigeante en Belgique, propose de fermer les frontières de la zone Schengen, ainsi que d'y exclure la Grèce si cette dernière "garde toujours sa porte ouverte". L'homme politique souligne le risque de rupture entre les différents groupes de la population, en France comme dans d'autres pays européens.

Selon les résultats du premier tour des élections françaises, le Front national de Marine Le Pen est en tête dans six régions métropolitaines sur treize, Les Républicains de Nicolas Sarkozy dans quatre, et le Parti socialiste dans deux. L'alliance des partis de gauche est en tête en Corse.

Lire aussi:

Elections en France: le FN en tête devant droite et PS aux régionales
Régionales en France: le Front national, résultats historiques
Elections régionales françaises: l’essor du Front national
En France, 28% d'intentions de vote pour l'extrême droite avant les régionales
Tags:
crise migratoire, réfugiés, migrants, élections, Régionales 2015 en France, Front national (FN), Bart De Wever, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook