France
URL courte
25226
S'abonner

La victoire du FN au premier tour des élections régionales françaises tourmente leurs rivaux politiques et les incite à réfléchir aux problèmes qui déchirent la société française, ainsi qu’aux moyens de remporter les prochaines élections.

Le député du Mouvement républicain et citoyen, Christian Hutin estime que le grand succès du Front national est lié au mécontentement des Français face aux graves problèmes sociaux que vit la France actuellement.

"Les Français considèrent aujourd'hui que leur pays est perméable, leur pays ne les protège plus comme ils le souhaitaient (…). Tout cela arrive parce que le civisme, la citoyenneté ne s'expriment que dans la nation. C'est le principe de la Révolution française, qui a été oublié, c'est ça le problème", a déclaré Christian Hutin dans une interview accordée à Sputnik.​

Dès l'annonce des résultats de ce dimanche 6 décembre, les chefs de partis avaient déjà la tête au second tour. Néanmoins, parmi les décisions déjà prises, comme le retrait de listes et la création d'alliances, il y a ceux qui ne veulent pas reculer et prônent l'affrontement avec le FN.

Selon Christian Hutin, "chaque parti, chaque tendance politique doit garder son identité".

Dans une interview accordée à Sputnik, Danielle Simonnet, conseillère à Paris et coordinatrice Nationale du Parti de Gauche, appelle à faire barrage au Front national, car "c'est l'affrontement avec le FN qui fera reculer ce parti, et pas l'évitement".

"Je pense que ça n'est pas là la stratégie, au contraire, cette stratégie-là vise à faciliter la marche vers le pouvoir pour 2017 de Marine Le Pen. Il faut au contraire assumer l'affrontement idéologique, politique et culturel avec le Front National et non pas se désister et faire alliance avec la Droite", persiste Danielle Simonnet.​

Selon les résultats du premier tour des élections françaises, le Front national de Marine Le Pen est en tête dans six régions métropolitaines sur treize, Les Républicains de Nicolas Sarkozy dans quatre, et le Parti socialiste dans deux. L'alliance des partis de gauche est en tête en Corse.

Elections régionales: quid du principe de la Révolution française?
© Sputnik
Elections régionales: quid du principe de la Révolution française?

Lire aussi:

Régionales : face au FN, Valls appelle à voter pour la droite dans trois régions
Jacques Myard: le succès du Front national, un coup de semonce
Après le Covid, le chaos social? Le FMI s'inquiète pour la France
Nouveau rebondissement dans l'affaire Elisa Pilarski tuée par des chiens
Tags:
régionales, élections, Régionales 2015 en France, Front national (FN), France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook