Ecoutez Radio Sputnik
    La France propose de s’attaquer aux propriétés immobilières des terroristes

    La France propose de s'attaquer aux propriétés immobilières des terroristes

    © AP Photo / Virginia Mayo
    France
    URL courte
    Menace terroriste en Europe (341)
    32316

    La France va prendre de nouvelles mesures contre le financement du terrorisme, suite aux attentats qui ont frappé Paris et Saint-Denis le 13 novembre.

    Paris propose aux 27 autres pays-membres de l'UE de s'attaquer non seulement aux actifs financiers mais aussi immobiliers des personnes morales et physiques liées au terrorisme, annonce mardi Michel Sapin ministre français des Finances.

    M. Sapin a fait cette proposition et tout le monde l'a accepté, à savoir de geler tous les avoirs des personnes liées au terrorisme: les comptes bancaires, les biens mobiliers et immobiliers et les prestations versées par des organismes publics.

    En ce qui concerne le trafic d'œuvres d'art qui alimente le terrorisme, notamment Daech, Michel Sapin a précisé qu'il fallait renforcer le contrôle des importations d'œuvres d'art dans l'UE pour assécher le financement du terrorisme, parce que "ce sont (…) dans nos pays développés que les gens achètent, parfois sans le savoir, des objets pillés par Daech"

    M. Sapin prône également une meilleure collaboration des services européens de renseignement sur les flux financiers, et un meilleur encadrement des cartes bancaires prépayées.

    Le ministre a notamment déclaré que ces cartes "facilitent la vie de nos concitoyens mais aussi celle des terroristes".
    L'homme politique a ajouté que la France, soutenue par l'Allemagne, a proposé de donner aux services de renseignements européens un accès direct au système Swift pour surveiller des transactions financières suspects.

    Dossier:
    Menace terroriste en Europe (341)

    Lire aussi:

    La résolution russe pour stopper le financement de Daech examinée à l'Onu
    La Russie proposera un projet de résolution contre le financement de l'EI
    Le mystère du financement de l'EI
    Tags:
    terrorisme, financement, Etat islamique, Michel Sapin, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik