Ecoutez Radio Sputnik
    Un chiot berger allemand

    Dobrynya attend son affectation dans une unité d’élite française

    © Flickr/ Marilyn Peddle
    France
    URL courte
    Attentats à Paris (novembre 2015) (228)
    12534
    S'abonner

    Le chiot Dobrynya, offert en cadeau aux policiers français par leurs homologues russes, rejoindra les rangs d’une unité d’élite de la police nationale, a déclaré l’ambassadeur français à Moscou Jean-Maurice Ripert.

    "Après une phase de dressage convenable, notre nouvel ami rejoindra les rangs d'une unité d'élite de la police nationale en tant que chien de patrouille ou de détection", a expliqué l'ambassadeur.

    Une fois arrivé en France, le berger allemand, a-t-il poursuivi, sera mis à la charge d'un policier de la brigade canine du Centre national de formation des unités cynotechniques de Cannes-Ecluse (Seine-et-Marne), situé au sud de Paris.

    "Jusqu'à l'âge de 11 mois, le maître-chien s'occupera de lui personnellement, le chiot étant trop jeune pour faire son service militaire", a souligné l'ambassadeur.

    Suite à l'annonce de la mort de la chienne Diesel dans l'opération antiterroriste lancée à Saint-Denis près de Paris, le 18 novembre, le ministre russe de l'Intérieur Vladimir Kolokoltsev a envoyé un message de solidarité à son homologue français, exprimant son soutien et lui proposant d'accepter un chiot berger allemand.

    "Pour confirmer notre solidarité avec les policiers français en ces tristes jours, je vous demande d'accepter de la part des policiers russes un chiot berger allemand qui pourrait remplacer le chien Diesel tué lors de l'assaut de Saint-Denis", est-il écrit dans la lettre.

    Dossier:
    Attentats à Paris (novembre 2015) (228)

    Lire aussi:

    Le chiot Dobrynya fait fondre le cœur des Français (vidéo)
    Paris dit "da" au chiot russe Dobrynya
    Chaton vs chiot
    Tags:
    chiot, attentat, Saint-Denis, Paris, France, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik