France
URL courte
41218
S'abonner

Dimanche, les Français sont à nouveau appelés aux urnes afin de voter pour le second tour des élections régionales, dernier scrutin avant la présidentielle de 2017. Le Front national arrivera-t-il ce soir, à l’issue du second tour, à poursuivre sur sa lancée de dimanche dernier et à conquérir une ou plusieurs régions?

19h58 près de 60 % des électeurs ont voté au second tour

 

18h43 — Jean-Pierre Masseret, candidat socialiste dans le Grand Est, a été bloqué à l'extérieur de son QG. Finalement, la porte a fini par s'ouvrir, précise Camille Bouissou, journaliste de l'AFP, dans les commentaires.

18h15 L'abstention nationale au second tour des élections régionales, dimanche 13 décembre, est estimée à 41,5%, selon l'institut Ipsos-Sopra Steria pour France Télévisions. C'est un net recul par rapport au premier tour, où elle s'était élevée à 50,09%.

17h03 Le taux de participation à 17 heures est en nette hausse au second tour des élections régionales à 50,54% contre 43,47% lors du précédent scrutin régional de 2010 et 43,01% par rapport au premier tour, dimanche dernier, selon le ministère de l'Intérieur.

17h00 La plupart des Français peuvent voter jusqu'à 18h, il leur reste alors moins d'une heure. Pourtant, dans certaines communes, la fermeture des bureaux est repoussée à 19 ou à 20 heures, comme à Paris, Marseille (Bouches-du-Rhône), Nice (Alpes-Maritimes), Lille (Nord) ou Lyon (Rhône). 

Un sandwich pour lutter contre l'abstention

Pour lutter contre l’abstentionnisme dans leur ville (51,8% au premier tour), les patrons d'une friterie de Marly (Nord) offrent un sandwich aux citoyens sur présentation de leur carte électorale tamponnée, raconte Europe 1.

D'autres initiatives sont apparues ces derniers jours pour lutter contre l'abstention, un primeur de Nancy offrait de son côté un kilo de fruits, précise la radio.

En attendant, Twitter encourage aussi les Français à aller voter. Pourtant il paraît avoir oublié un "r" à la fin ou une virgule pour être plus proche des jeunes: "Allez, votez".

 

Participation en hausse

Le taux de participation à la mi-journée est de 19,59%, en hausse par rapport à la semaine dernière, où il était de 16,27%. La Corse est la plus mobilisée avec 24,75% de participation. La région la moins mobilisée est l'Île-de-France, avec 13,60% à la mi-journée, selon le ministère de l'Intérieur.

Qui a déjà voté?

Le président français François Hollande a voté durant la matinée dans son fief de Tulle, en Corrèze. La zone a été entièrement sécurisée par le Raid. Cette fois, il n'a pas raté l'urne comme ce fut le cas la semaine dernière.

L'ancien président de la république Nicolas Sarkozy est arrivé souriant en début d’après-midi au lycée La-Fontaine, dans le 16e arrondissement, accompagné de son épouse Carla Bruni.

La présidente du Front national, candidate dans le Nord-Pas-de-Calais-Picardie face à Xavier Bertrand, s'est rendue aux urnes à Hénin-Beaumont, accompagnée de Steeve Briois, le maire frontiste de la ville. Bien que plus inquiète qu'au premier tour, elle a salué les journalistes et s'est montrée déterminée.

D'autres personnalités politiques ont également voté et posé devant les photographes pour immortaliser le dépôt de leur bulletin et encourager leurs compatriotes à se rendre aux urnes.

Lire aussi:

Second tour des régionales: la France retient son souffle
Régionales-Désistements massifs pour le PS dans l'Est
Un garde-pêche roué de coups et blessé à l’œil par des jeunes qui fumaient une chicha
«Comportement de racailles»: deux maîtres-nageurs agressés et jetés dans une piscine de Melun
Tags:
résultats, régionales, sondage sortie des urnes, Régionales 2015 en France, Parti socialiste français (PS), Union pour un mouvement populaire (UMP), Front national (FN), Marion Maréchal-Le Pen, Marine Le Pen, Nicolas Sarkozy, François Hollande, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook