Ecoutez Radio Sputnik
    Juifs de France sont salués par les Israéliens à l'aéroport International Ben Gurion, le 8 décembre 2015

    Terrorisés, les Juifs de France émigrent massivement en Israël

    © AFP 2019 Jack Guez
    France
    URL courte
    1168111
    S'abonner

    En 2015, l'émigration française en Israël a augmenté de 10% par rapport à l'année précédente, la plupart des départs étant motivés par l'absence de sécurité physique et la dégradation du niveau de vie.

    Environ 8.000 de Juifs de France auraient émigré cette année en Israël, le chiffre définitif n'étant pas encore disponible. La plupart d'entre eux fuient l'insécurité physique et les incertitudes financières, rapporte le magazine en ligne The Local, citant une dépêche de l'AFP.

    Selon le magazine, 500.000 à 600.000 Juifs vivent actuellement en France, ce qui en fait la première communauté juive d'Europe et la troisième communauté mondiale derrière Israël et les Etats-Unis.

    En janvier dernier, quatre Juifs ont été tués lors d'un attentat contre un supermarché casher à Paris. Suite à cette tragédie, le premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a invité les Juifs de France et d'Europe à s'installer dans la patrie de leurs ancêtres.

    Cette année, l'immigration française en Israël aurait augmenté de 10% par rapport à 2014, selon l'Agence juive, organisation semi-officielle supervisant l'immigration en Israël.

    "Cette augmentation devrait se poursuivre dans un avenir proche", a estimé le porte-parole de l'Agence, Avi Mayer, cité par l'AFP. D'après lui, "la montée du sentiment d'insécurité physique et l'incertitude sur le plan économique" constituent les principaux mobiles de ce processus.

    Tout porte à croire que l'émigration vers Israël battra cette année un record depuis 15 ans: au total, 30.000 Juifs retrouveraient la "terre promise", dont 7.300 personnes arrivant d'Ukraine, 7.100 de Russie et près de 3.500 d'Amérique du nord.

    Malgré son cadre juridique et institutionnel solide, la France se heurte depuis quelques années à des cas de plus en plus fréquents d'antisémitisme, d'islamophobie et d'homophobie, constate le commissaire du Conseil de l'Europe aux droits de l'homme dans un rapport mis en ligne en février dernier sur le site.

    "Le Service de protection de la communauté juive estime que les actes antisémites recensés ont augmenté de 91 % au cours des sept premiers mois de l'année 2014", constate le commissaire.

    Selon lui, ces violences "nourrissent les craintes d'une partie des Juifs de France et contribuent à expliquer l'augmentation des départs de France pour Israël". D'après le rapport, le nombre de ces départs "s'est élevé à plus de 7.000 en 2014, alors qu'on n'en comptait que 1.900 en 2012 et environ 1.000 par an à la fin des années 1990".

    Lire aussi:

    L'émigration des Juifs de France ne menace pas leur présence en Europe (Opinion)
    Les Juifs quittent la France et reviennent en Russie
    Les Français de plus en plus tentés par l'émigration (médias)
    Tags:
    insécurité, émigration, Juifs, Agence juive, Israël, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik