France
URL courte
46274
S'abonner

Bercy a découvert plus de 38.000 comptes pour un montant totalisant 12 milliards d’euro appartenant à de riches clients français de la banque suisse UBS.

Selon les informations dévoilées par l'hebdomadaire Le Point, le service fiscal français a recensé une liste contenant des identifiants cachés à six chiffres suivi du numéro "111" désignant les titulaires français d'un compte suisse chez UBS dont les identités ne sont pas encore connues.

Près de la moitié des comptes affichent un solde de moins de 1.000 euros tandis que les 100 premiers totalisent 1 milliard d'euros, le plus garni comptant à lui seul 60 millions.

Toujours selon le magazine, la liste a été transmise l'été dernier aux services fiscaux français par leurs collègues allemands qui l'ont acquis lors d'une perquisition dans les locaux de la banque.

Le gouvernement français estime qu'USB attirait délibérément ses clients français en leur promettant que leurs revenus seraient exempts d'imposition en France. Ayant qualifié cette approche de "blanchiment aggravé de fraude fiscale", le fisc français essayera de mettre en examen la banque suisse.

"Depuis 2014, il n'y a plus de comptes irréguliers chez UBS Suisse. Tous les noms sont théoriquement connus du fisc", a répliqué Jean-Frédéric De Leusse, président de l'UBS en France, réfutant les accusations.

Lire aussi:

Affaire Magnitski: des millions d'euros gelés en France
McDonald’s: fraude fiscale au menu
Les bureaux de Jean-Marie Le Pen perquisitionnés pour fraude fiscale présumée
Un cortège de mariage tourne au rodéo sauvage dans le Nord - photos
Tags:
fraude fiscale, banques, UBS, Jean-Frédéric de Leusse, Suisse, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook