Ecoutez Radio Sputnik
    Paris reconnaîtra la Palestine en cas d'échecs des négociations

    Paris reconnaîtra l'Etat palestinien en cas d'échec des négociations

    © REUTERS / Charles Platiau
    France
    URL courte
    Dialogue de paix palestino-israélien (108)
    65549
    S'abonner

    La France reconnaîtra officiellement l'Etat palestinien dans l'éventualité de l'échec de nouvelles tentatives des autorités françaises de résoudre la crise israélo-palestinienne.

    Cet avertissement a été envoyé à Israël par le ministre français des Affaires étrangères Laurent Fabius, apprend-on de Reuters.

    "La France engagera donc, dans les semaines qui viennent, des démarches afin de préparer une Conférence internationale rassemblant autour des parties leurs principaux partenaires – américain, européens, arabes, notamment – afin de préserver et de faire aboutir la solution des deux Etats", a annoncé vendredi le chef de la diplomatie lors de ses vœux aux corps diplomatique. Selon lui, en cas d’échec de cette initiative, la France reconnaîtra l’Etat palestinien comme un Etat à part entière, a prévenu le ministre.

    Menées sous l’égide des Etats-Unis, les dernières négociations de paix directes entre Israël et l’Autorité palestinienne n’ont débouché sur aucun accord en avril 2014 et sont depuis au point mort. L’Union européenne avait également été exclue du processus de paix en novembre dernier.

    "Nous constatons malheureusement que la colonisation continue", a déclaré Laurent Fabius. "Nous ne devons pas laisser se déliter la solution des deux Etats. C’est notre responsabilité de membre permanent du Conseil de Sécurité et de puissance de paix", a indiqué le ministre français.


    Dossier:
    Dialogue de paix palestino-israélien (108)

    Lire aussi:

    Israël pulvérise des herbicides pour détruire des cultures à Gaza
    Israël vs Palestine : la guerre de l'information fait rage
    Tags:
    négociations, Laurent Fabius, Palestine, Israël, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik