France
URL courte
10751
S'abonner

Marine Le Pen, Florian Philippot (FN) et Nicolas Dupont-Aignan (DLF) ont chacun dénoncé lundi l'interpellation à Calais du général à la retraite Christian Piquemal.

"Un grand serviteur de la France traité plus durement qu'un délinquant: une cruelle preuve de l'inversion totale des valeurs", a écrit la présidente du FN Marine Le Pen sur son compte Twitter.

"Oui, je le soutiens, tout à fait", a déclaré sur RTL Florian Philippot, à propos de l'ancien patron de la légion étrangère, pointant un "deux poids, deux mesures assez choquant". "Soit on autorise toutes les manifestations à Calais, soit on les interdit toutes".

Le général Piquemal passera en comparution immédiate lundi au tribunal de Boulogne-sur-Mer avec quatre autres personnes, après leur interpellation samedi à Calais lors d'un rassemblement hostile aux migrants. Organisée à l'appel du mouvement islamophobe Pegida, la manifestation avait été interdite par les autorités, rapporte l'AFP.

"Quelle menace incarne-t-il aujourd'hui? Aucune, on le sait très bien", a argumenté le vice-président du Front national. "En revanche, on est parfois moins sévère, plus laxiste, envers des militants violents, des militants +No border+, des militants qui cassent, des casseurs".

"Je ne suis pas du tout pro-Pegida", a assuré M.Philippot. "En France il y a un parti politique qui lutte contre l'immigration, il s'appelle le Front national".

Sur France 2, le président de Debout la France, Nicolas Dupont-Aignan, a lui aussi mis en garde le gouvernement contre le "deux poids, deux mesures".

"Je ne suis pas en faveur de ce mouvement (Pegida), pour autant, c'est curieux, il y a des gens qui organisent l'immigration clandestine, il y a la +Jungle+ à Calais, les Calaisiens vivent un enfer, mais là l'Etat est absent. Et ceux qui protestent contre cet enfer sont arrêtés", a-t-il dénoncé.

Lire aussi:

Mouvement anti-migrants Pegida à Calais, une dizaine d'interpellations
Interdiction des manifestations à Calais
La Belgique presse la France de prendre des mesures à Calais
Crise migratoire: Michael Haneke tournera son nouveau film à Calais
Tags:
crise migratoire, Twitter, Front national (FN), Christian Piquemal, Nicolas Dupont-Aignan, Florian Philippot, Marine Le Pen, Calais, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook