Ecoutez Radio Sputnik
    Ségolène Royal

    Ségolène Royal part en guerre contre les emballages plastiques

    © REUTERS / Charles Platiau
    France
    URL courte
    16136

    La France s’apprête à renoncer à l’utilisation des sacs de caisse en matières plastiques à usage unique, ainsi que, progressivement, à tout emballage plastique qui n’est pas conforme aux standards écologiques en vigueur.

    Le premier grand combat est prévu pour le 1er juillet prochain quand les sacs de caisse en matières plastiques à usage unique seront interdits partout en France. L'initiative a été lancée par le ministère de l'Ecologie, du développement durable, et de l'énergie présidé par Ségolène Royal.

    Cette mesure interviendra en application du décret paru en ligne de la part du ministère. Ce décret, pour sa part, fait partie d'une série d'activités législatives destinée à faire des progrès dans le développement durable et dans la modernisation des sources d'énergie.

    Conformément à la loi n°2015-992 du 17 août 2015 relative à la transition énergétique pour la croissance verte, la France adopte une nouvelle vision de sa politique énergétique pour protéger la santé humaine et l'environnement. En particulier, l'article 75 de la loi prévoit le refus progressif de l'emballage plastique.

    A compter du 1er janvier 2017, d'autres types de sacs en matières plastiques, sauf quelques exceptions, notamment liées aux sources biologiques, seront interdits en France. Il s'agit donc d'une transition vers des sacs conçus dans des matières qui nuisent moins à l'environnement.

    Par ailleurs, la France n'est pas le premier pays à s'opposer aux emballages plastiques. Plusieurs pays européens, notamment, le Royaume-Uni, le Danemark et l'Irlande, encouragent leurs consommateurs à y renoncer. Dans certains cas, les autorités soutiennent l'utilisation d'emballages créés à partir de sources biologiques.

    Lire aussi:

    L'Europe fatiguée du soleil et du vent
    La France va allouer 300 M EUR à l’énergie solaire
    Volkswagen: Ségolène Royal lance une enquête "approfondie"
    Ségolène Royal veut installer des potagers dans les écoles
    Tags:
    environnement, énergie, écologie, Ségolène Royal, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik