Ecoutez Radio Sputnik
    Etudiants français: notre président doit parler anglais

    Nouveau défi pour Hollande: apprendre l'anglais

    © REUTERS / Vincent Kessler
    France
    URL courte
    72533

    Neuf dixièmes des étudiants français sont convaincus que le président de la France doit parler anglais couramment, alors que la plupart d'entre eux ne sont pas impressionnés par les efforts de François Hollande.

    Le président François Hollande n'a pas un niveau suffisant d'anglais pour ses fonctions, estiment la grande majorité des étudiants français apprenant l'anglais, interrogés par l'école de langue anglaise ABA English, rapporte le site d'actualité en ligne The Local.

    Environ 40% des 3.000 personnes interrogées ont affirmé que le président devait être parfaitement bilingue, tandis que 49% d'entre elles ont indiqué qu'un président français devrait parler anglais au moins couramment.

    Selon 9% des étudiants, le président devrait être en mesure de comprendre, tandis que 2% d'entre eux étaient surs que ce n'était pas important.

    M.Hollande parle anglais très rarement et ce n'est pas étonnant. Quand il s'y essaye, il est moqué sans pitié par les comédiens et les internautes français.

    La vidéo ci-dessous, dans laquelle il dit "Thank you to be there for your works" (Merci d'être là pour vos travaux) a été mise en évidence par le programme humoristique Le Petit Journal l'année dernière.

    Cependant, il y a également de bonnes nouvelles pour la France. Le sondage montre que le ministre français de l'Economie Emmanuel Macron porte le flambeau en tant que meilleur politicien anglophone en France, selon 65% des 3.000 étudiants interrogés.

    M.Macron parle très bien anglais mais avec un fort accent français. Dans la vidéo ci-dessous, il accorde une interview à la BBC en utilisant même des idiotismes anglais.

    L'ancien président Nicolas Sarkozy est également souvent ridiculisé pour son anglais.

    Mais on ne doit pas blaguer les politiciens français sans jeter un coup d'œil de l'autre côté de la Manche et de l'Atlantique.

    Voilà le premier ministre britannique David Cameron et le président américain Barack Obama parlant français.

    Alors que le "merci beaucoup" de M.Obama laisse beaucoup à désirer, sa prononciation de la devise française "liberté, égalité, fraternité" a déclenché les rires de la foule.

    Lire aussi:

    Ni vu, ni connu: Hollande veut achever le retour de la France dans l'Otan
    Hollande juge "insupportable" que les Français cachent leur religion
    Hollande veut constitutionnaliser la déchéance de nationalité
    Hollande parmi les personnalités les mieux habillées?
    Un "Hollande café" verra le jour à Moscou
    Tags:
    anglais, étudiants, sondage, The Local, Emmanuel Macron, David Cameron, Nicolas Sarkozy, François Hollande, Barack Obama, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik