Ecoutez Radio Sputnik
    «Nuit Debout» lance une radio

    Le mouvement Nuit Debout lance sa Radio

    © Photo. Capture d'écran: Twitter/RaphaelGeorgy
    France
    URL courte
    34267

    On peut écouter la radio tous les jours de 17h à minuit.

    Le mouvement Nuit Debout qui se rassemble à la Place de la République à Paris tous les soirs possède désormais une radio. Créée afin de pouvoir suivre le mouvement, Radio Debout est un média éphémère ouvert à tous et se veut le prolongement de la prise de parole citoyenne qui émane de la micro-scène installée place de la République, rapporte Radio Campus, dont plusieurs membres comptent parmi les initiateurs de ce nouveau projet.

    Créée selon un principe participatif, Radio Debout diffuse tous les jours de 17h à minuit.

    La Nuit debout est une manifestation politique qui a débuté sur la place de la République à Paris le 31 mars 2016 afin de protester contre la loi Travail. Des dizaines de milliers de personnes se rassemblent tous les jours dans les grandes villes de France afin de participer à ce mouvement original.

    Nuit Debout rassemble un parterre toujours plus hétéroclite. Par exemple, le collectif "Ni guerres ni état de guerre" s'est installé sur la Place, avec ses propres revendications. On y retrouve aussi des membres de la Confédération Nationale des Travailleurs (extrême-gauche) et des stands proposant des revues d'inspiration anarcho-syndicaliste.

    La mobilisation Nuit Debout s'étend aussi en Belgique et en Espagne. Pour suivre les évènements, les réseaux sociaux et autres applications de streaming vidéo sont mis à contribution.

    Lire aussi:

    Loi travail: 3.200 à 3.400 manifestants à Paris
    Loi travail: entre 26.000 et 28.000 manifestants à Paris (préfecture de police)
    Loi travail: blocage de Sciences Po, Paris 8 et de lycées parisiens
    Madonna et les candidats islandais sortent un drapeau palestinien lors de l’Eurovision en Israël (images)
    Tags:
    loi Travail, radio, manifestation, Nuit Debout, Paris
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik