France
URL courte
34500
S'abonner

De mal en pis: près de neuf Français sur dix jugent le bilan de François Hollande négatif à un an de la fin de son quinquennat.

Sur 1.000 personnes interrogées les 12 et 13 avril, 47% jugent le bilan du chef de l'Etat socialiste très négatif et 40% assez négatif, indique un sondage Elabe pour la chaîne de télévision BFMTV. En un an, par rapport à avril 2015, le nombre d'insatisfaits du chef de l'Etat a augmenté de six points, souligne par ailleurs l'institut de sondages.

Les sondés sont seulement 13% à estimer que le bilan est positif, soit six points de moins qu'il y a un an.

C'est à droite que le jugement est le plus rude: 97% des sympathisants de la droite et du centre estiment que son bilan négatif, tandis qu'à l'extrême droite, les sympathisants du Front National sont la même proportion à le penser. Le rejet est également patent chez les sympathisants de gauche, 69% jugent son bilan négativement, contre 31% positivement. Mais ce sont les sympathisants du PS qui sont les moins sévères: si 63% le qualifient de négatif, 37% voient son bilan comme positif. 

Cependant, 65% des sondés jugent que son prédécesseur de droite, Nicolas Sarkozy, n'aurait pas fait mieux que lui s'il avait été réélu en 2012.

Pour rappel, huit Français sur dix ne souhaitent pas que le président sortant soit candidat à sa propre succession à l'élection présidentielle de 2017, avait révélé un sondage de l'Institut français d'opinion publique (IFOP) réalisé en avril.

Lire aussi:

«Conte dit à une Europe morte d'aller se faire foutre», divorce à l'italienne entre Rome et l'UE?
Édouard Philippe prolonge le confinement pour deux semaines
Covid 19: un cardiologue camerounais met en garde contre le traitement du professeur Raoult
La vague épidémique est «extrêment élevée» et les jours à venir vont être «difficiles», alerte Édouard Philippe
Tags:
cote de polularité, sondage, François Hollande
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook