France
URL courte
18913
S'abonner

Si vous ne voyez pas la fameuse pyramide en passant près du Louvre à Paris, n'ayez crainte. Vous ne vous êtes pas trompés de ville, c'est bien Paris, c'est bien le même musée… mais sous l'effet d'une magie qui a pour objectif d'amener les gens à s'étonner et à interagir avec leur entourage.

Rassurez-vous tout de suite, la légendaire pyramide n'est pas disparue du tout. Elle s'est simplement faite plus discrète, le temps d'une performance artistique. C'est au moyen d'une simple photographie très haute définition et grâce à l'illusion d'optique, que le street-artiste JR a réussi ce tour de magie.

Process @museelouvre #Paris #JRauLouvre

Фото опубликовано JR (@jr) Май 17 2016 в 10:14 PDT

Dans une interview accordée à Sputnik, le street-artist JR, qui maintient depuis des années son anonymat, explique cette entreprise d'effacement de la pyramide par un désir de "créer une œuvre: son visage, son portrait, montrer l'interaction entre les gens".

La selfie-manie a pris d'assaut le monde entier, et lorsque tous ces touristes se retrouvent près du Louvre, ils tournent leurs dos à la pyramide, cherchant le point d'angle nécessaire pour faire des selfies tous au même endroit, sans se parler. Pousser les gens à se demander ce qui se passe, à s'étonner, à se parler, voilà ce qui a incité l'artiste à créer cet évènement artistique.

📐🌧… today In Paris @museelouvre 📷 @1993paris 👌🏻 #workinprogress

Фото опубликовано JR (@jr) Май 22 2016 в 7:57 PDT

"La première fois que je suis venu ici j'ai regardé comment les gens interagissaient avec la pyramide. Et les gens, si vous les regardez, lui tournent le dos et se prennent en selfie devant. J'ai trouvé ça assez amusant parce que même quand on se balade dans le monde, on voit la manière dont les selfie, les perches selfie sont entrés dans notre univers et que finalement on vient voir des monuments que l'on regarde plus Et j'ai eu l'envie d'enlever la pyramide un instant pour que les gens se retrouvent seuls avec eux-mêmes et se demandent finalement ce qu'ils vont faire de cette image", explique JR à Sputnik.

Pour ce faire, JR a collé sur une des faces de la pyramide des photos noir et blanc du bâtiment qui représente la façade du Louvre, habituellement cachée par le monument. Mais il ne faut pas oublier qu'il y a en effet un seul point à partir duquel le fond peut exactement coïncider avec l'image collée.

Almost there… Last touch 📐 More on @museelouvre #JRauLouvre

Фото опубликовано JR (@jr) Май 24 2016 в 6:15 PDT

Ce qu'il a fait ici avec la Pyramide n'est pas unique dans l'œuvre de l'artiste, qui a déjà recouvert de nombreuses surfaces dans le monde. Néanmoins, selon lui, la réaction des gens varie selon les pays.

"Ce qui est intéressant, c'est qu'ici je suis invité au Louvre à le faire mais il y a encore moins d'un an j'étais encore en Turquie, à Istanbul, et j'ai été arrêté pour la même chose. Donc en fonction du contexte dans lequel je travaille je suis invité en grande pompe ou alors décrit comme un criminel. Je trouve ça intéressant dans le monde où l'on vit de voir que la démocratie, c'est pas mondialisée et globalisée. C'est là-dessus que je travaille. C'est pour ça que j'envoie des affiches à quatre coins du monde et que je regarde comment les gens les réapproprient. Ce qu'on appelle ici un selfie, à l'autre bout du monde, c'est un acte politique. C'est très intéressant finalement d'observer pas dans son microcosme mais à une échelle plus large", constate JR.

Pendant 24 heures du samedi 28 mai à 15h au dimanche 29 mai à la même heure, le Louvre et son auditorium s'ouvrent à la faveur du street-artiste. Conférences, rencontres, concerts et ateliers autour des créations de JR seront proposés au public.

Lire aussi:

Le rappeur Will.i.am passe une nuit impressionnante au Louvre
Le vrai visage de la célèbre Joconde bientôt reconstitué?
Des photos d’employés des pompes funèbres pendant l’enterrement de Maradona scandalisent l’Argentine
Tags:
monument, monuments culturels, art, Le Louvre, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook