France
URL courte
Attentats à Paris (novembre 2015) (228)
14223
S'abonner

Le détenu le plus surveillé de France est également le plus coûteux. Un dispositif exceptionnel a été mis en place pour assurer la garde de Salah Abdeslam, terroriste impliqué dans les attentats de Paris en novembre 2015.

13.000 euros de caméras pour le détenu le plus coûteux de France
© Sputnik
13.000 euros de caméras pour le détenu le plus coûteux de France

Salah Abdeslam n'est pas un détenu comme les autres. L'administration pénitentiaire refuse de dévoiler les montants affectés à sa détention, mais un simple calcul permet de conclure qu'ils ne sont pas négligeables.

Jugez-en vous-mêmes. 13.000 euros ont été dépensés pour installer sept caméras qui surveillent l'intéressé 24 heures sur 24. Deux cellules sont mises à sa disposition, chacune étant équipée de deux caméras. Pour des raisons de sécurité, il est régulièrement transféré d'une cellule à l'autre. La salle de sport et la cour de promenade sont également surveillées. Enfin, une septième caméra permet de contrôler la salle polyvalente.

Les images transmises par les caméras sont visionnées en permanence par des surveillants. Ils sont au moins quatre, dont deux travaillent la nuit, un le matin et un autre dans l'après-midi. Bref, Salah Abdeslam coûte cher à l'Etat français.

Dossier:
Attentats à Paris (novembre 2015) (228)

Lire aussi:

Avant les attentats de Paris, Abdeslam posait sur Facebook devant un drapeau de l'EI
Défendre un monstre: les révélations de l'avocat d'Abdeslam
Le père de Salah Abdeslam estime que son fils "doit payer"
L’avocat de Trump présente au Sénat de Géorgie une première vidéo de «preuve» de fraude électorale
Tags:
caméras de surveillance, détention, Salah Abdeslam, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook