Ecoutez Radio Sputnik
    Manuel Valls

    Loi Travail: Valls redit qu'il ira "jusqu'au bout"

    © REUTERS / Charles Platiau
    France
    URL courte
    Loi Travail (70)
    82542
    S'abonner

    Alors que des manifestations de grande envergure secouent la France, Manuel Valls redit qu'il ira "jusqu'au bout" pour faire adopter la loi Travail et son article 2, toujours contestés par des syndicats et une partie de la gauche.

    "Ma porte est toujours ouverte, je suis toujours prêt à la discussion", assure ce samedi le premier ministre face à des lecteurs d'Aujourd'hui en France/Le Parisien.

    "Mais quand un texte a été discuté, qu'il a suscité des compromis avec les partenaires sociaux, qu'il a été adopté à l'Assemblée nationale, je considère que ma responsabilité, c'est d'aller jusqu'au bout", ajoute le chef du gouvernement.

    Le premier ministre assure ne pas avoir de "problème avec la CGT, ni avec Philippe Martinez". "Mais la CGT demande le retrait du texte, elle a fait le choix d'une stratégie très dure et de l'impasse", regrette-t-il.

    "Il n'y aura pas de retrait du texte, pas de retrait de l'article 2 qui vise à décentraliser le dialogue social parce que c'est le cœur de ce texte de loi", dit une nouvelle fois M. Valls au sujet de cet article sur les accords d'entreprise qui cristallise les mécontentements.

    "Ma responsabilité comme chef du gouvernement, c'est de faire en sorte que les Français puisent s'approvisionner en essence, que les entreprises ne soient pas pénalisées par des blocages", estime M. Valls. "Donc nous continuerons avec détermination à évacuer".

    Il recevra samedi matin les représentants des pétroliers et des transporteurs, indique l'AFP.

    La mobilisation contre la loi travail continue à travers la France depuis plus d'un mois. Jeudi dernier, entre 128.000 (selon la police) et 400.000 opposants à la loi (selon les données des syndicats) sont descendus dans la rue.

    Presque partout les meetings et manifestations dégénèrent en émeutes: des jeunes incontrôlés déchargent leur haine en brisant des vitrines de banques, de grands magasins ou de sociétés d'assurance, en lançant des pétards, des pierres et des bouteilles sur les policiers qui répondent par des coups de matraque et des tirs de gaz lacrymogènes.

    Dossier:
    Loi Travail (70)

    Lire aussi:

    Force ouvrière appelle à une grève pendant l'Euro 2016
    CGT versus Valls: une guerre sans vainqueur
    Affrontements à Paris lors d'une manifestation contre la loi Travail (VIDEOS)
    Un couple achète un vieux château en France et se met à gagner des millions – photos
    Tags:
    manifestation, loi Travail, Manuel Valls, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik