France
URL courte
Loi Travail (70)
11391
S'abonner

Après quelques jours de la grève entamée par les éboueurs, Paris est envahie par les ordures. La mairie de la ville n'a commencé à les ramasser que quelques heures avant le début de l'Euro de football.

Hollande et Valls
© AFP 2020 Stephane de Sakutin
Paris subit les conséquences de la grève des éboueurs entreprise en guise de protestation contre la loi Travail. La ville s'est vue saisie par l'odeur acide de dizaines de boîtes à ordures remplies, de sachets déposés à côté des poubelles dans des rues surchargés.

Un des centres de traitement des ordures ménagères situés aux alentours de Paris a entamé la grève contre la loi Travail il y a une semaine. Mercredi dernier, encore quelques centres ont joint le mouvement ainsi que les employés de quatre garages où les camions poubelles sont traités.
Suite à cette grève, les poubelles ont été abandonnées sur les trottoirs, et les montagnes de sachets à côté d'eux continuent de s'accumuler. Le beau temps à Paris faisait moisir les ordures.

Seulement 24 heures avant le début de l'Euro de football, des problèmes d'envergure concernant les ordures ont été enregistrés dans les IIe, Ve, VIe, VIIIe, IXe, XIIe, XIVe, XVIe, XVIIe et XXe arrondissements. Dans les autres régions de la ville, où le nettoyage est effectué par des entreprises d'Etat, la situation n'était pas aussi difficile.

La mairie de Paris n'a commencé à s'attaquer aux conséquences de la grève que quelques heures avant le début de l'Euro de football, rapportent les médias français. Jeudi soir, la mairie a envoyé ses camions-bennes pour ramasser les tonnes de déchets accumulées depuis le début de la grève des éboueurs. Les médias locaux rapportent que la situation s'est déjà un peu améliorée, mais pas totalement, et qu'il reste encore quelques jours pour liquider tous les ordures.

Des problèmes de cueillette des ordures ont également été enregistrés dans d'autres villes de France. A Saint-Etienne (Loire), la crise des ordures a menacé l'organisation de l'Euro de football-2016. Selon la presse française, le maire de la ville Gaël Perdriau a informé le ministère de l'intérieure qu'il était possible que la fan zone puisse rester fermée pendant le championnat, car elle accumulait des ordures chaque jour.

Depuis plusieurs mois, la France est en proie à des protestations de masse contre la réforme du Code du travail, qui dégénèrent parfois en accrochages avec la police.

Des employés du secteur pétrolier, mais aussi de compagnies aériennes, d'aéroports, du métro parisien, des chemins de fer et d'autres transports en commun, ont rejoint la grève, paralysant le trafic.

Dévoilé dans la presse le 17 février 2016, l'avant-projet de loi sur la réforme du travail est une des dernières réformes du mandat présidentiel de François Hollande. Il est censé améliorer la compétitivité des entreprises et favoriser l'emploi. Tout en confirmant les 35 heures de travail par semaine, le projet permet aux entreprises qui parviendront à s'entendre avec les syndicats, ou avec une majorité de salariés, de dépasser ce temps de travail. Par ailleurs, le texte simplifie la procédure de licenciement.

Dossier:
Loi Travail (70)

Lire aussi:

Paris: des manifestants allument des fumigènes à la gare Montparnasse
La France à 4 jours de l'Euro-2016: inondations, manifestations et menace d'attentat
Loi travail: Macron essuie des jets d'œufs à Montreuil
Cinq raisons d'inquiétude pour l'avenir de la France
Tags:
déchets, loi Travail, grève, protestations, Paris
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook