France
URL courte
Référendum sur le Brexit et réactions (2016) (188)
20438
S'abonner

Suite au Brexit, des responsables politiques sont nombreux à parler d'un possible référendum sur le Frexit. Pourtant, selon Jean-Christophe Lagarde, président de l'UDI, la France n'est pas encore prête à envisager cette possibilité, on a maintenant à reconstruit un projet européen.

"Le référendum, c'est un faux-nez. Aujourd'hui, le référendum serait sur quoi? Sortir de l'Europe? On consulte les Français sur un projet. Or aujourd'hui il n'y a pas de projet. D'ailleurs regardez ce qui se passe en Grande-Bretagne, le désarroi de ceux qui ont gagné le référendum et qui ne savent pas quoi faire maintenant qu'ils sortent de l'Union Européenne", a déclaré  Jean-Christophe Lagarde, cité par l'AFP.

"Moi je suis pour que le peuple français puisse se prononcer à nouveau mais quand on aura reconstruit un projet européen ".

"La construction européenne ne peut pas être prise en otage (par le Royaume-Uni) (…) En clair, ils veulent les avantages sans les inconvénients. Les Anglais restent nos amis, même nos alliés mais ce ne sont plus des partenaires, ce sont des concurrents".

Tentés par l’exemple britannique, les Français veulent, eux aussi, être consultés sur l’UE. Ils sont actuellement 53 pour cent à réclamer un référendum sur le « Frexit ». Le chiffre provient d’un sondage effectué par l’université d’Edimbourg et le cercle de réflexion allemand D/part.

Dossier:
Référendum sur le Brexit et réactions (2016) (188)

Lire aussi:

Le référendum sur le Frexit, c'est pour quand?
Un Français sur trois serait favorable à un Frexit
Le Brexit ouvrira-t-il la voie au Frexit ?
Frexit: les Français veulent un référendum
Tags:
Frexit, Jean-Christophe Lagarde, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook