Ecoutez Radio Sputnik
    Francois Hollande

    La cote de popularité de Hollande "flambe" de 1%! Stratégie magique ou simple hasard?

    © REUTERS / Eric Vidal
    France
    URL courte
    31527

    Le président de la République enregistre une hausse de sa popularité, aussi faible soit-elle, dans toutes les franges de l'opinion. Mais quelles en sont les causes? Il semble que les internautes connaissent la réponse.

    Le président français François Hollande
    © AFP 2019 Dominique Faget
    Certains affirmaient que sa cote de popularité ne remonterait jamais, d'autres lui riaient ouvertement au nez…

    Cependant, il n'a pas baissé les bras et s'est même retroussé les manches, ce qui n'a pas tardé, paraît-il, à porter ses fruits: la cote de popularité de François Hollande s'est redressée de façon "spectaculaire" au cours du dernier mois.

    Selon un sondage Elabe publié jeudi, le président français gagne 1 point, soit 16% d'opinions positives, auprès des Français interrogés. Autre point positif, il gagne 6 points auprès des sympathisants de gauche, qui ne sont toutefois que 39% à lui faire confiance, et 2 auprès des électeurs du PS, à 51%, selon cette enquête pour Les Echos et Radio Classique.

    Mais quelles sont les causes de cette soudaine embellie?

    Le football et les selfies

    À en croire les internautes, la cause №1 est le succès des Bleus lors de l'Euro 2016 de football.

    "Une victoire contre l'Allemagne et c'est 5 points de plus. Une victoire en finale et c'est le jackpot. Ceux qui n'ont pas connu 98 et le parcours de Chirac ne peuvent pas comprendre."

    "C'est sans doute l'effet Championnat d'Europe! Songez que, si la France gagne en finale du foot, M. Hollande va remonter de 15 points! Rien que ça! D'ailleurs c'est l'équipe qui gagnera; je ne vois pas ce que les sondages hollandiens viennent faire là! Tout cela, c'est de l'intoxication téléguidée par l'Élysée! Rien d'autre!"

    "Je vois des gens qui commencent à dire que l'Euro est un truc pour faire gagner la France et faire monter la cote de popularité de Hollande."

    Ses selfies pris au cours du match France-Allemagne y seraient aussi pour quelque chose:

    #FRAALL Les gens dans les tribunes font des selfies avec Hollande et sont contents de le voir… le football c'est vraiment magique. 

    C'est bien pour Hollande, il va remonter sa cote de popularité avec son maillot de la Corrèze. 

    "Les journalistes me donnent le mal de mer, avec leurs sondages qui montent et descendent +1% — 3%, cela n'a aucun intérêt, tout dépend de la manière dont on pose la question. Il faut dire que Hollande a fait le maxi de selfies à la fin du match contre l'Allemagne."

    François Hollande peut-il vraiment se refaire la cerise dans les sondages, à l'image de ce qui s'est passé pour Jacques Chirac après la victoire des Bleus au Mondial 1998? Qui vivra verra.

    Des fautes de calcul

    Certains internautes n'hésitent pas à pointer des erreurs de calcul:

    "Tous les sondages avec des variations de quelques points sont avant tout l'œuvre du taux de correction que s'accordent tous les sondeurs. Pour l'instant les sondeurs veulent sauver les socialistes au pouvoir. Pensez donc! Un Hollande à 10 % d'opinions favorables, c'est tout simplement une perte totale de légitimité à se maintenir au pouvoir".

    Le régime fiscal

    Le président de la République a également profité en mai dernier d'un colloque de la Fondation Jean-Jaurès à Paris pour promettre une "baisse" des impôts pour les "plus modestes" en 2017 si le gouvernement dispose de "marges" budgétaires.

    Un caractère de "leader"

    Les Français qui ont une bonne opinion de François Hollande l'expliquent par son côté "indémontable" face à l'adversité, le jugeant "courageux dans la tourmente". En revanche, ceux qui ont une mauvaise opinion estiment qu'il est désarmé face aux événements.

    Lire aussi:

    Hollande: les attentats de l'El à Bagdad sont "l'oeuvre de criminels abjects"
    Selfies et petite danse: comment Hollande a profité de la victoire des Bleus
    Hollande condamne un "attentat barbare" au Bangladesh dû au "terrorisme islamiste"
    L'Iran convoque l'ambassadeur britannique après l'incident dans le golfe d'Oman
    Tags:
    cote de polularité, Euro 2016, François Hollande, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik