France
URL courte
Attaque au camion à Nice (120)
21126
S'abonner

L'auteur du terrible attentat de Nice s'avère avoir bénéficié de complicités et de soutiens, ainsi qu'avoir prémédité l'attaque bien d'avance.

Le terroriste à l'origine de l'attaque du 14 juillet a pu bénéficier de complicités et semble avoir envisagé et mûri son geste plusieurs mois avant de passer à l'acte, selon le procureur de Paris François Molins.

"Les investigations menées depuis la nuit du 14 juillet dernier n'ont cessé d'avancer et ont permis non seulement de confirmer plus encore le caractère prémédité du passage à l'acte mortifère de Mohamed Lahouaiej Bouhlel, mais également d'établir que ce dernier avait pu bénéficier de soutiens et de complicités dans la préparation et la commission de son acte criminel", a signalé le procureur jeudi lors d'un point presse, évoquant l'analyse effectuée des données téléphoniques et informatiques.

"Mohamed Lahouaiej Bouhlel semble avoir envisagé et mûri son projet criminel plusieurs mois avant son passage à l'acte", a mis en valeur M. Molins.

Le parquet a ouvert une information judiciaire pour association de malfaiteurs criminelle et requis le placement en détention provisoire de cinq personnes de son entourage qui étaient toujours entendues par les juges d'instruction en fin d'après-midi.

Le 14 juillet, la ville de Nice a sans doute connu le pire massacre de son histoire. Au moins 84 personnes ont été tuées après qu'un camion a foncé sur des gens en pleine insouciance estivale, lesquels venaient juste de regarder le traditionnel feu d'artifice du 14 juillet sur la célèbre Promenade des Anglais. Le chauffeur a finalement été abattu par les forces de l'ordre au terme de sa course folle.

Selon le parquet, cet attentat monstrueux a été perpétré par Mohamed Lahouaiej Bouhlel, un Niçois de 31 ans d'origine tunisienne.

Dossier:
Attaque au camion à Nice (120)

Lire aussi:

Il revendait des effets personnels… des victimes de l'attentat de Nice
Attentat de Nice: 38 étrangers parmi les victimes
Alcool, sexe, porc… le terroriste de Nice n'était pas religieux, mais mentionnait Daech
L’hommage aux victimes de l’attentat de Nice
Tags:
terrorisme, procureure, parquet, attentat, Nice, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook