Ecoutez Radio Sputnik
    Le deuxième djihadiste de Rouen menace la France dans une nouvelle vidéo

    Le deuxième djihadiste de Rouen menace la France dans une nouvelle vidéo

    © REUTERS /
    France
    URL courte
    Prise d'otages dans une église de Haute-Normandie (23)
    7734

    Le site de propagande du groupe Etat islamique a mis en ligne jeudi une nouvelle vidéo de l'un des deux hommes présentés comme les assaillants de l'église de Saint-Etienne-du-Rouvray, appelant tous les musulmans à "frapper" la France et "les alliés de la coalition".

    Dans cet enregistrement de 2:26 minutes, on peut voir Abdel-Malik Nabil Petitjean vêtu d'un polo rayé vert et blanc, parler apparemment seul à la caméra depuis l'intérieur d'un logement. Il profère des menaces en français, entrecoupées de phrases en arabe, à l'encontre de la France, et s'adresse directement à François Hollande et à Manuel Valls.

    Mercredi, l'EI avait diffusé une première vidéo des deux tueurs, prêtant allégeance au chef du groupe djihadiste Abou Bakr al-Baghdadi.

    Contrairement à Kermiche, qui avait été en détention pour avoir tenté à deux reprises d'aller en Syrie en 2015 et qui était sous bracelet électronique depuis sa sortie de prison en mars, Malik Petitjean était connu des services secrets français depuis la fin de juin, mais ils ne disposaient pas de photo de lui. Quelques jours avant l'attaque, un renseignement étranger a averti la France qu'un homme inconnu préparait un attentat sur son territoire. Le message, sans donner le nom, renfermait une photo de Petitjean.

    Il a été également communiqué que Petitjean a fait son apparition sur une vidéo diffusée par Daech sur laquelle lui et un autre participant à l'attaque de l'église prêtaient allégeance au groupe terroriste.

    Mardi matin, deux terroristes armés de couteau ont pris en otage cinq personnes dans l'église de Saint-Etienne-du-Rouvray (près de Rouen). La police est intervenue sur les lieux et a abattu les deux hommes. A l'intérieur de l'église le corps du prêtre Jacques Hamel a été découvert. Un homme blessé a été hospitalisé dans un état très grave. L'attentat a été revendiqué par le groupe Etat islamique. 

    Dossier:
    Prise d'otages dans une église de Haute-Normandie (23)

    Lire aussi:

    François Hollande: tuer un prêtre, "c'est profaner la République"
    Valls veut interdire le financement étranger des mosquées
    Prêtre égorgé: la libération du terroriste sous bracelet, un "échec", selon Valls
    Une garde nationale contre le terrorisme?
    Tags:
    menaces, vidéo, attentat, djihadisme, Abdel-Malik Nabil Petitjean, François Hollande, Manuel Valls, Rouen, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik