France
URL courte
Prise d'otages dans une église de Haute-Normandie (23)
3122
S'abonner

Un jeune homme, qui avait tenté de partir en Syrie en 2015 avec Adel Kermiche, l'un des deux auteurs de l'attaque djihadiste de Saint-Etienne-du-Rouvray, a été arrêté à Genève quelques jours avant cet attentat, après une nouvelle tentative de départ vers ce pays.

Selon une source proche de l'enquête, il s'agit du mineur de 17 ans.

Le jeune homme, résidant à Rouen, a de nouveau tenté de partir en Syrie le 12 juillet, mais il a été interpellé à Genève quelques jours plus tard, selon cette source qui confirme une information de La Tribune de Genève.

Visé par un mandat d'arrêt de la justice française, il a été remis à la France, mis en examen pour "association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste" et placé en détention provisoire. A ce stade, "rien ne montre qu'il ait une quelconque implication" dans l'attentat de Saint-Etienne-du-Rouvray, a averti cette source.

Deux terroristes armés d'un couteau ont pris en otage cinq personnes dans l'église de Saint-Etienne-du-Rouvray (près de Rouen) le 26 juillet dernier. La police est intervenue sur les lieux et a abattu les deux hommes. A l'intérieur de l'église, le corps du prêtre Jacques Hamel, 84 ans, a été découvert. Un autre homme a été blessé et hospitalisé dans un état très grave. Il est aujourd'hui hors de danger. L'attentat a été revendiqué par Daech.

Dossier:
Prise d'otages dans une église de Haute-Normandie (23)

Lire aussi:

Le deuxième djihadiste de Rouen menace la France dans une nouvelle vidéo
Attaque terroriste à Rouen: un renseignement étranger avait averti la France
«Conte dit à une Europe morte d'aller se faire foutre», divorce à l'italienne entre Rome et l'UE?
Tags:
enquête, arrestation, attentat, Attaque de Saint-Etienne-du-Rouvray, Rouen, Syrie, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook