Ecoutez Radio Sputnik
    Emmanuel Macron

    Quand Emmanuel Macron est En Marche vers le Puy du Fou

    © AFP 2019 Kenzo Tribouillard
    France
    URL courte
    29825

    Emmanuel Macron, ministre français de l’Economie et chef du mouvement "En Marche!", s’apprête à se rendre dans le parc Puy du Fou, en Vendée, et rencontrer son fondateur Philippe de Villiers. Cette visite prévue pour le 19 août prochain a déjà suscité de vives réactions.

    Selon l'hebdomadaire Valeurs Actuelles, pour la première fois depuis la création du Puy du Fou en 1978, un ministre socialiste en activité s'y rendra. Une visite qui a ainsi une possibilité réelle de devenir historique.

    "Le fait que le ministre de l'Economie vienne signifie qu'il entend souligner les mérites et les succès d'une entreprise performante, donc il est tout-à-fait dans son rôle: c'est un homme ouvert au monde de l'entreprise et au monde de la culture", explique Philippe de Villiers, fondateur du parc Puy du Fou, dans un entretien accordé à Sputnik.

    Est-ce une visite politique? Selon l'interlocuteur de Sputnik, M.Macron, étant un homme libre, ne prend pas ses consignes d'autorités et manifeste un comportement objectif qui est digne d'être salué.

    "C'est le choix du ministre de l'Economie, qui dit: mon travail c'est d'encourager les entreprises à traverser la crise, et je viens visiter en Vendée les entreprises performantes, dont le Puy du Fou, qui traversent la crise, comme la salamandre de François 1er qui traversait le feu", déclare M.de Villiers.

    L'interlocuteur de Sputnik tient à saluer "la liberté intellectuelle de M.Macron", homme politique qui s'apprête à visiter le Puy du Fou et a exprimé, en mai dernier, son respect à Jeanne d'Arc, grande héroïne de l'histoire française.

    Lire aussi:

    Brexit: Macron prône un nouveau projet européen et un référendum
    Loi travail: Macron essuie des jets d'œufs à Montreuil
    Macron: "transformer le pays, pour le changer en profondeur"
    Libéralisme 2017: les électeurs devraient se préparer à la stratégie Macron?
    Tags:
    visite, Philippe de Villiers, Emmanuel Macron, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik