Ecoutez Radio Sputnik
    burkini

    Les Français majoritairement opposés au burkini

    © REUTERS / STRINGER
    France
    URL courte
    Débat sur le burkini en France (41)
    1413512
    S'abonner

    Les Français soutiennent l'initiative de mairies de plusieurs stations balnéaires interdisant le port de burkini sur leurs plages.

    64% des Français se prononcent contre le port de burkini sur les plages. Seuls 6% saluent le costume de bain musulman alors que 30% ont une attitude "indifférente" à l'égard de burkini, lit-on dans un sondage réalisé par l'Ifop à la demande du Figaro.

    "Nous sommes sur un niveau similaire à ce que nous mesurions ensemble en avril dernier à propos du port du voile ou du foulard dans la rue (63 % y étaient opposés). La plage n'apparaît pas comme un espace public à part et est assimilée à la rue, espaces dans lesquels le port d’un signe ostentatoire est également refusé par deux tiers des Français" explique Jérôme Fourquet, porte-parole de l'Ifop.

    Il est à noter que les hommes (68%) sont plus hostiles que les femmes (60%). En ce qui concerne l’âge, 24% des jeunes entre 18 et 24 ans se disent pour le burkini. Au contraire, les personnes plus âgées sont très hostiles au port de cette tenue.

    L'opposition est très grande chez les partisans du FN (86%) et des Républicains alors que ceux du PS sont beaucoup plus modérés (52%).

    Les autorités de Nice ont publié fin août un arrêté interdisant le port du burkini sur les plages de la ville. Auparavant, des arrêtés semblables avaient été diffusés dans 10 communes françaises. Les policiers se sont déjà mis à distribuer des amendes, ce qui a déclenché d’intenses débats en France et dans différents pays du monde. 


    Dossier:
    Débat sur le burkini en France (41)

    Lire aussi:

    Les internautes critiquent les policiers qui font retirer aux musulmanes le burkini
    A Nice, la police force une musulmane à retirer son burkini
    Justin Trudeau se porte à la défense du burkini
    Tags:
    interdiction, sondage, burkini, Ifop, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik