Ecoutez Radio Sputnik
    Jean-Yves Le Drian

    La France intensifie son aide à l'Irak pour la reprise de Mossoul

    © AFP 2017 STEPHANE DE SAKUTIN
    France
    URL courte
    L'Etat islamique (2014) (1131)
    3746061533

    "La chute du prétendu Etat islamique est désormais une question de temps", selon Jean-Yves Le Drian.

    La France a envoyé des pièces d'artillerie à l'armée de l'Irak en vue de reconquérir la ville de Mossoul, contrôlée depuis 2014 par le groupe Etat islamique (EI), a annoncé mardi le ministre français de la Défense Jean-Yves Le Drian.

    "Nous avons décidé d'épauler davantage les forces irakiennes cet automne avec pour objectif la prise de Mossoul", a-t-il déclaré à l'issue d'un forum annuel sur la Défense à Paris. "En ce moment même, des pièces d'artillerie sont installées à proximité de la ligne de front pour fournir un appui précis aux Irakiens", a-t-il ajouté, cité par l'AFP.

    Le porte-avions Charles de Gaulle s'apprête également à effectuer sa troisième mission contre Daech depuis janvier 2015, a aussi indiqué le ministre. Cette mission aura pour objet d'intensifier les frappes de la coalition internationale contre le groupe terroriste en Irak et en Syrie. 12 chasseurs-bombardiers français sont déjà stationnés, depuis la fin 2014, en Jordanie et aux Emirats arabes unis. Depuis l'été 2014, la France octroie le même type d'assistance aux peshmergas kurdes.

    Après une série d'échecs, Daech se concentre désormais autour de Mossoul en Irak et Raqqa en Syrie.

    "La chute du prétendu Etat islamique est désormais une question de temps", a déclaré M. Le Drian.

    Dossier:
    L'Etat islamique (2014) (1131)

    Lire aussi:

    Opposition modérée ou Daech? Un groupe "rebelle" décapite un garçon
    Daech nomme sa prochaine cible
    Daech ne contrôle plus que 10% du territoire irakien
    Daech revendique la tuerie de Nice
    Tags:
    artillerie, Charles de Gaulle (porte-avions), Etat islamique, France, Irak
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik