Ecoutez Radio Sputnik
    Police

    Bonbonnes de gaz à Paris: les femmes arrêtées projetaient des "actions violentes"

    © REUTERS/ Charles Platiau
    France
    URL courte
    Menace terroriste en Europe (341)
    102046152

    Les trois femmes interpellées jeudi soir dans l'Essonne préparaient "vraisemblablement de nouvelles actions violentes" et "imminentes", a déclaré le ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve.

    Un policier a été blessé lors de leur arrestation à Boussy-Saint-Antoine, liée à la découverte, dans la nuit de samedi à dimanche, d'une voiture contenant des bonbonnes de gaz, près de Notre-Dame de Paris.

    ​"(Cette opération) a permis l'interpellation de trois individus, trois jeunes femmes impliquées dans la découverte d'une voiture remplie de bonbonnes de gaz dans la nuit de samedi à dimanche à Paris dans le Ve arrondissement", a déclaré Bernard Cazeneuve, qui s'exprimait de la place Beauvau, annonce Reuters.

    ​"Ces jeunes femmes, âgées de 39, 23 et 19 ans, radicalisées, fanatisées, préparaient vraisemblablement de nouvelles actions violentes et de surcroît imminentes", a-t-il ajouté.

    "Un policier de la DGSI a été blessé au couteau, à l'épaule, au cours de cette opération. Il est actuellement hospitalisé sans que ses jours ne soient en danger", a encore dit le ministre de l'Intérieur.

    ​L'une des trois femmes interpellées a également été blessée par les policiers, qui ont ouvert le feu pour riposter. Cette femme, radicalisée et connue des services de renseignement, est une des filles du propriétaire de la voiture qui contenait les bonbonnes de gaz retrouvée le week-end dernier à Paris.

    ​Ces interpellations s'ajoutent aux 260 interpellations d'individus en lien avec des réseaux terroristes intervenues depuis début 2016.
    Les investigations se poursuivent sous l'autorité du Procureur de la République de Paris.

     

    Dossier:
    Menace terroriste en Europe (341)

    Lire aussi:

    Une voiture remplie de bonbonnes de gaz découverte près de Notre-Dame de Paris
    Une enquête antiterroriste ouverte après la découverte de quatre bonbonnes de gaz à Paris
    «Macron, Seigneur des anneaux»: les internautes se lâchent sur les JO 2024
    Tags:
    interpellation, Notre-Dame de Paris, Bernard Cazeneuve, Boussy-Saint-Antoine, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik